Press review

10 March 2017

13h29 | By INSERM PRESS OFFICE

Sorry, this entry is only available in French. For the sake of viewer convenience, the content is shown below in the alternative language. You may click the link to switch the active language.

La recherche, « grande absente du débat » de l’élection présidentielle

Les Conseils scientifiques du CNRS et de l’Inserm ont déploré hier que la recherche soit « la grande absente du débat » présidentiel, rapporte l’AFP et Legeneraliste.fr. Dans une adresse aux postulants, ils « alertent » les candidats « sur la situation critique de l’emploi scientifique et du financement de la recherche publique ». Ils demandent « aux candidats de s’engager en faveur d’un investissement à la hauteur des enjeux dans la recherche, et en premier lieu dans nos organismes de recherche publics ». Ils constatent notamment que « les financements de Recherche et Développement de l’Allemagne ont augmenté de 75% en dix ans, quand les nôtres se sont érodés ».

AFP, Legeneraliste.fr, 09/03

Création d’un fonds de dotation pour faciliter le dépistage de la Nash

Un fonds de dotation en faveur de la Nash, maladie du « foie gras humain », baptisé The Nash Education Program, vient d’être créé par un comité scientifique français et la société Genfit, souligne Le Parisien. 1,9 million d’euros seront consacrés à sensibiliser le public et les professionnels de santé à travers des actions contre cette épidémie silencieuse. Le but est d’améliorer le dépistage en le simplifiant et en le rendant moins invasif qu’une biopsie. Selon l’Inserm et l’Hôpital Georges Pompidou, à Paris, près d’un homme sur deux et une femme sur trois sont en surpoids. Le Pr Bertrand Cariou, diabétologue et membre du comité scientifique chargé de développer la connaissance de cette maladie entre les professions, souligne : « Cette épidémie [de Nash], déjà en hausse, risque d’exploser dans quinze ou vingt ans. C’est une course contre la montre ».

Le Parisien, 10/03

En Bref

Le Monde indique que « six grands groupes agroalimentaires devaient annoncer, jeudi 9 mars à Bruxelles, la mise en place en Europe de leur propre système d’étiquetage nutritionnel simplifié ». Le journal ajoute que « l’annonce des résultats d’une étude comparative de quatre logos en « conditions réelles d’achat » en magasin demandée par le ministère de la santé » est prévue le 28 mars. Elle devrait être suivie d’une recommandation officielle.

Le Monde, 10/03

A l’occasion de la Journée de l’audition qui s’est déroulée hier, des médecins alertent sur les dangers du smartphone pour la santé des oreilles, souligne Sciencesetavenir.fr : les habitudes des 15-17 ans sont particulièrement inquiétantes. Selon un sondage Ifop commandé par l’association JNA, 70% des 15-17 ans passent plus d’une heure par jour à écouter de la musique sur leur smartphone, et un quart d’entre eux plus de deux heures. Une écoute qui peut s’avérer dangereuse avec un niveau sonore trop élevé sur la durée. Le Pr Jean-Luc Puel, directeur de recherches à l’Inserm, précise : « (…) Il n’y a pas de « bonne » ou de « mauvaise » musique pour le système auditif : seules l’intensité et la durée comptent ». Il a accordé une interview à Mouv’ Flash.

Sciencesetavenir.fr, Mouv’ Flash, 09/03

Paris Match, 09/03

L’Humanité rend compte de l’expérience « Un chez-soi d’abord » qui démontre depuis six ans que loger les sans-abri permet aux plus vulnérables de se reconstruire dans la durée. Le quotidien explique que « lancé en 2011 sous la forme d’une expérimentation dans quatre villes – Marseille, Lille, Toulouse et Paris –, le programme a sorti 350 personnes de la grande exclusion en leur offrant un toit ». Et de préciser : « Les participants ont été choisis parmi les sans-abri jugés les plus vulnérables, après la publication en 2009 du rapport Samenta de l’Inserm selon lequel un tiers des personnes à la rue souffrent de troubles psychiatriques sévères et trois sur dix d’addictions ».

L’Humanité, 10/03

Search
in the press reviews


Archives

A press review is only a summary of media analysis and press articles that have been read to realize it each day. The press review can not be interpreted as reflecting the point of view of Inserm. The link towards the original article, when existing, is indicated in the synthesis.

These links, active at the updating date, may become unavailable in the following days. This depends on the media policy.




fermer
fermer
RSS Youtube