Press review

07 March 2014

11h39 | By INSERM PRESS OFFICE

Sorry, this entry is only available in French. For the sake of viewer convenience, the content is shown below in the alternative language. You may click the link to switch the active language.

Prudence des spécialistes face à l’annonce d’une « guérison » du sida

Lors d’un congrès à Boston, des médecins californiens ont annoncé la « guérison » d’une petite fille née d’une mère séropositive « qui, quatre heures après sa venue au monde, a reçu des antirétroviraux », explique La Croix. « Onze mois après sa naissance, toujours sous traitement, l’enfant ne présente plus de trace d’infection », souligne le quotidien. Cependant, les spécialistes restaient hier « prudents ». Le Pr Jean-François Delfraissy, directeur de l’Agence nationale de recherches sur le sida et les hépatites virales (ANRS), souligne : « De manière générale, je me refuse à utiliser ce terme de guérison (…) ». Le quotidien, qui rappelle le cas d’une autre fillette née en 2010 d’une mère séropositive et qui, sans traitement depuis dix mois, présentait malgré tout une infection totalement sous contrôle, souligne que cela confirme l’existence de patients qui, « pour des raisons non encore totalement élucidées, sont mieux protégés que les autres face au VIH ».

La Croix, 07/03

En Bref

Le Parisien rend compte de la décision du tribunal de Nanterre hier de condamner le laboratoire UCB Pharma estimant qu’il était responsable des dommages provoqués par le Distilbène sur deux femmes exposées à ce médicament. Le Parisien, 07/03

Libération présente le « bon Dr Lamarre, médecin des Roms » qui a été suspendu par le conseil de l’ordre pour « hyperactivité ». Ce praticien roubaisien « accueillait en moyenne 80 patients par jour », explique le quotidien. Le journal souligne que le nombre de patients reçus par le Dr Christophe Lamarre en 24 heures s’élève à 106, qui pour 70% bénéficient de la couverture médicale universelle (CMU). Le médecin héberge 67 Roms dans son ancien cabinet, à l’Hommelet, quartier pauvre de Roubaix. Libération, 07/03

Le Parisien Magazine consacre un article au CHU de Nîmes qui a ouvert, le 15 novembre 2013, « le plus grand service de pharmacie de France ». L’objectif de ce service est de « limiter les risques liés aux médicaments » (interaction, surdosage…), explique le journal. Selon le Dr Jean-Marie Kinowski, chef de ce service de 17 pharmaciens, « la pharmacie clinique, c’est la pharmacie au lit du patient ». Le Parisien Magazine, 07/03

Archives

A press review is only a summary of media analysis and press articles that have been read to realize it each day. The press review can not be interpreted as reflecting the point of view of Inserm. The link towards the original article, when existing, is indicated in the synthesis.

These links, active at the updating date, may become unavailable in the following days. This depends on the media policy.





fermer
fermer
RSS Youtube