Press review

17 July 2017

13h00 | By INSERM PRESS OFFICE

Sorry, this entry is only available in French. For the sake of viewer convenience, the content is shown below in the alternative language. You may click the link to switch the active language.

L’ADN : stockage informatique de l’avenir 

Le Figaro s’intéresse aux travaux réalisés par une équipe de biologistes à Havard, dirigée par George Church et publiés dans la revue Nature datée du 13 juillet 2017. Ces chercheurs « ont incorporé les données d’une image et d’une courte vidéo dans le génome de bactéries vivantes ». Une telle expérience suscite un véritable intérêt puisque, selon Christophe Dessimoz, responsable d’un laboratoire d’informatique et de génétique à l’université de Lausanne, « stockée dans de l’ADN, la totalité des données informatiques produites par l’humanité occuperait une pièce de quelques mètres cubes ». Si la technique nécessite encore de nettes améliorations pour parvenir à un stockage massif de données informatiques dans l’ADN, Jean-François Lutz, directeur de recherche au CNRS ( Institut Charles-Sadron, à Strasbourg), salue la simplicité de la méthode d’incorporation développée par lesdits biologistes.

Le Figaro, 14/07

Obligation de vaccination : associer médecins généralistes et public

Les déclarations de la ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn, au sujet de « l’élargissement » des vaccins obligatoires, demeurent contestées par les « anti-vaccins ». Interrogée par le journal, Heidi Larson, anthropologue et directrice du Vaccine Confidence Project […] à la London School of Hygiene and Tropical Medicine, qui s’est spécialisée dans l’étude des freins à la vaccination et dans les manières de restaurer la confiance. Elle revient  notamment  sur l’étude conduite par Pierre Verger qui a analysé les pratiques et les hésitations des médecins généralistes en matière de vaccination et selon laquelle « si pratiquement tous se sentaient à même d’expliquer l’utilité des vaccins, moins de la moitié l’étaient pour évoquer le rôle des adjuvants ». Le quotidien rappelle que l’OMS a indiqué, qu’au cours des 12 derniers mois, 35 personnes sont mortes de la rougeole en Europe.

Le Monde, 14/07

En Bref

Conviée sur France Inter, la neurobiologiste et membre du comité d’éthique de l’Inserm, Catherine Vidal, aborde la question de la différence entre le cerveau des femmes et des hommes. Ainsi, elle indique que « pour les neurosciences, les femmes ont les mêmes capacités cérébrales d’intelligence, de raisonnement, de créativité et d’imagination que les hommes, pour faire de la recherche. », tout en affirmant que « contrairement à une idée reçue souvent partagée par un grand public, la science n’est pas neutre. ».

FranceInter.fr, 15/07

Lexpress.fr s’intéresse « aux nouvelles armes » contre les moustiques, qui tuent plus de 750 000 personnes chaque année. Le site décrit les technologies émergentes qui visent surtout à empêcher les moustiques de se reproduire.

Lexpress.fr, 15/07

Le quotidien La Tribune publie un dossier sur les anticancéreux. Comme le souligne le journal, si les traitements récemment développés présentent des « résultats impressionnants », à l’image de ceux de Novartis et de Kite Pharma, ils peuvent également provoquer « des effets secondaires lourds » et faire l’objet d’un « coût exorbitant ». Le journal précise que « les médicaments de Kite et Novartis sont sur le point d’arriver sur le marché américain, alors qu’ils ne sont pas en phase III ».

La Tribune, 14/07

Archives

A press review is only a summary of media analysis and press articles that have been read to realize it each day. The press review can not be interpreted as reflecting the point of view of Inserm. The link towards the original article, when existing, is indicated in the synthesis.

These links, active at the updating date, may become unavailable in the following days. This depends on the media policy.





fermer
fermer
RSS Youtube