Press review

20 September 2017

12h11 | By INSERM PRESS OFFICE

Sorry, this entry is only available in French. For the sake of viewer convenience, the content is shown below in the alternative language. You may click the link to switch the active language.

Autisme : liens intestin-cerveau

Des travaux, réalisés par une équipe internationale dirigée par Gloria Choi (MIT) et Jun Huh (université du Massachusetts Worcester) montrent que certaines bactéries présentes dans l’intestin maternel chez la souris pourraient expliquer le risque augmenté de troubles neurodéveloppementaux chez le fœtus. Ils sont détaillés dans deux études conjointes publiées en ligne dans la revue Nature. Le Monde explique qu’« à partir d’analyses menées sur un modèle animal d’inflammation maternelle (une souris), des chercheurs ont identifié, au sein des micro-organismes qui constituent le microbiote intestinal, une bactérie qui pourrait jouer un rôle de passerelle entre l’activation du système immunitaire chez la mère et la détérioration de certaines fonctions neurocognitives chez le fœtus ». Selon Yehezkel Ben-Ari, neurobiologiste à l’Institut de neurobiologie de la Méditerranée et chercheur Inserm, « l’activation du système immunitaire pendant la période intra-utérine peut produire un syndrome de type autistique en causant la libération de molécules d’inflammation, qui peuvent affecter la maturation neuronale ».

Le Monde, 20/09

Syndrome de Usher : l’espoir de la thérapie génique

Des chercheurs de l’Institut Pasteur, de l’Inserm et du CNRS ont pu restaurer l’audition et l’équilibre dans un modèle murin atteint du syndrome d’Usher, maladie génétique qui touche le nouveau-né ou l’enfant. « Par une injection locale unique, après la naissance, du gène USH1G, les chercheurs ont réussi à rétablir la structure, très endommagée dès la naissance, de l’appareil de transduction mécano-électrique des cellules ciliées, et ont ainsi permis aux souriceaux de recouvrer, et ce de manière durable, partiellement l’ouïe et complétement l’équilibre », commentent les chercheurs. Leurs travaux, publiés dans le PNAS, ouvrent la voie au développement de traitements, par thérapie génique, de certaines formes génétiques de surdité chez l’Homme.

Pourquoidocteur.fr, 19/09

Lire le communiqué « Syndrome de Usher : restauration de l’audition et de l’équilibre grâce à la thérapie génique », publié le 19/09.

En Bref

Le Monde s’intéresse aux « grands seniors des stades », « des octo, nonagénaires et plus qui battent des records du monde, dans des catégories d’âge parfois créées sur mesure pour eux ». Il cite notamment le cycliste Robert Marchand qui a inauguré le record de l’heure des plus de 100 ans en 2012, en parcourant quelque 24,25 km sur piste. Depuis janvier 2017, il détient celui des plus de 105 ans avec 22,547 km. Il précise que les records des 100 ans et plus « sont en moyenne de 78% inférieurs à ceux des recordmans mondiaux, selon une étude de Romuald Lepers [Unité Inserm 1093] portant sur l’athlétisme, la natation et le cyclisme, publiée en 2016 ».

Le Monde, Science et Médecine, 20/09

Charlie Hebdo publie un entretien avec Jacques Testart, directeur de recherche l’Inserm et pionnier de la procréation assistée. Il dénonce l’emballement et les dérives de la médicalisation de la procréation et souligne : « Demain, on fabriquera les enfants comme des objets ».

Charlie Hebdo, 20/09

Dans son émission « Allo, docteurs », France 5 s’est interrogée hier : « Comment éviter les perturbateurs endocriniens ? » Etaient invités le Dr Patrick Fénichel, endocrinologue au CHU de Nice et chercheur Inserm et Brigitte Le Magueresse-Battistoni, directrice de recherches au laboratoire cardiovasculaire, métabolisme, diabétologie et nutrition à Lyon (Unité Inserm 1060) qui ont répondu aux questions des téléspectateurs.

France 5, 19/09

Selon des documents confidentiels internes à l’ANSM consultés par Le Figaro, la base nationale de pharmacovigilance recense plus de 2 150 cas d’effets secondaires « graves » de la nouvelle formule du Levothyrox, traitement de l’hypothyroïdie, sur une période allant de la fin mars au 15 septembre. En outre, 8 482 déclarations d’effets indésirables ont déjà été enregistrées par 16 des 31 centres de pharmacovigilance français (CRPV). En extrapolant les données à la moitié des centres qui n’ont pour l’instant pas encore enregistré leurs chiffres, Le Figaro estime le total national à 15 000 cas.

Le Figaro, 20/09

 

Archives

A press review is only a summary of media analysis and press articles that have been read to realize it each day. The press review can not be interpreted as reflecting the point of view of Inserm. The link towards the original article, when existing, is indicated in the synthesis.

These links, active at the updating date, may become unavailable in the following days. This depends on the media policy.





fermer
fermer
RSS Youtube