Press review

24 October 2016

12h55 | By INSERM PRESS OFFICE

Sorry, this entry is only available in French. For the sake of viewer convenience, the content is shown below in the alternative language. You may click the link to switch the active language.

La recherche en médecine régénérative

Les Echos soulignent que des centaines de chercheurs se sont réunis début octobre à Marseille lors du 5e congrès de l’International Society of Plastic and Regenerative Surgeons afin de faire le point sur la recherche en médecine régénérative. Le quotidien indique : « Plus de 350 essais cliniques sont en cours pour tester l’autoréparation tissulaire ». Le Pr Marc Peschanski, directeur de recherche au sein de l’Unité Inserm 861 « Institut des cellules souches pour le traitement et l’étude des maladies monogéniques (I-STEM) » explique qu’« on arrive maintenant à créer des milieux de culture favorisant l’orientation des cellules souches vers le type cellulaire souhaité ». Le quotidien rapporte également qu’une équipe de chercheurs de l’université japonaise de Fukuoka, dont les travaux sont publiés dans la revue Nature, a réussi à donner naissance à des souris à partir de cellules souches.

Les Echos, 24/10

La prédisposition génétique au vitiligo est mieux comprise

Le Figaro se penche sur les troubles pigmentaires tels que le vitiligo et les « nouvelles solutions en vue ». Le quotidien explique qu’une étude internationale sur 4 680 malades, réalisée avec le concours de chercheurs français a permis d’identifier « les 50 gènes peu ou prou impliqués dans le vitiligo ». Le Pr Alain Taïeb, dermatologue et chercheur au sein de l’Unité Inserm 1035, indique : « Les liens entre facteurs génétiques et non génétiques du vitiligo sont probablement complexes ». Il ajoute : « On traite mieux le vitiligo s’il est pris tôt ».

Le Figaro, 24/10

En Bref

Legeneraliste.fr s’intéresse à une nouvelle étude publiée dans Plos One qui a consisté à analyser les nombreux facteurs de risques cardiovasculaires (tabac, alcool, dépression, obésité…) et leurs interactions. Dans un entretien au journal, Pierre Meneton, chargé de recherche Inserm, auteur de ces travaux menés avec la cohorte GAZEL incluant près de 11 000 patients âgés entre 39 et 54 ans, souligne que « les interactions entre facteurs de risques ne sont pas assez évaluées ».

Legeneraliste.fr, 23/10

Bfmtv.com et Santemagazine.fr rendent compte d’une étude réalisée par des chercheurs de l’University of California – Los Angeles health sciences, qui révèle le rôle de la génétique dans la survenue des bouffées de chaleur chez certaines femmes lors de la ménopause. Les chercheurs ont constaté « des variantes génétiques qui affectent un récepteur dans le cerveau qui régule la libération d’œstrogène : les femmes qui possèdent ces dernières seraient plus susceptibles de se plaindre de bouffées de chaleur que celles qui en sont dépourvues ».

Bfmtv.com, Santemagazine.fr, 21/10

« La fin de la phase épidémique de Zika pour l’ensemble de la Guyane » a été actée le 21 octobre par communiqué, par son préfet Martin Jaeger, « suite à l’avis du comité d’experts des maladies infectieuses et émergentes », souligne l’AFP. Sur neuf mois d’épidémie, les médecins sentinelles estiment à près de 10 000 patients consultés pour une contamination par le Zika, rapporte le bulletin épidémiologique de l’Institut de veille sanitaire (InVS) du 6 octobre.

AFP via Leparisien.fr, 21/10

Search
in the press reviews


Archives

A press review is only a summary of media analysis and press articles that have been read to realize it each day. The press review can not be interpreted as reflecting the point of view of Inserm. The link towards the original article, when existing, is indicated in the synthesis.

These links, active at the updating date, may become unavailable in the following days. This depends on the media policy.




fermer
fermer
RSS Youtube