Press review

07 April 2014

12h38 | By INSERM PRESS OFFICE

Sorry, this entry is only available in French. For the sake of viewer convenience, the content is shown below in the alternative language. You may click the link to switch the active language.

Une thérapie génique bientôt testée pour une maladie du cœur

L’AFP, La Croix et France Info présentent les travaux des équipes d’Hélène Puccio (Inserm/CNRS Université de Strasbourg) et du Pr Patrick Aubourg (Inserm, hôpital Bicêtre-Paris Sud), publiés hier dans Nature Medicine, sur l’efficacité chez les souris d’une thérapie génique contre l’atteinte cardiaque associée à l’ataxie de Friedreich -maladie neurodégénérative grave-, « grâce à l’injection d’une copie normale d’un gène déficient dans cette pathologie ». Les chercheurs soulignent que les animaux traités ont été complètement et très rapidement guéris par ce traitement. Selon Hélène Puccio, « une seule injection du virus exprimant la frataxine par voie intraveineuse permet (…) un rétablissement complet et rapide du cœur d’animaux à un stade avancé de la maladie cardiaque ». Cette thérapie génique devrait faire l’objet d’un essai thérapeutique fin 2015-début 2016.

AFP, 06/04, La Croix, France Info, 07/04

Le lait maternel protège bien du risque d’obésité

Les journaux Les Echos et Le Parisien s’intéressent à l’étude menée par une équipe de scientifiques, dont Marie-Françoise Rolland-Cachera, ancienne chercheuse à l’Inserm, publiée dans The Journal of Pediatrics, sur le lait maternel « comme rempart contre le risque d’obésité ». Le quotidien Les Echos explique que ces travaux ont pour spécificité « d’avoir couplé les données sur l’allaitement à celles concernant les apports nutritionnels ultérieurs, évalués aux âges de 10 mois et 2 ans, puis tous les deux ans jusqu’à l’âge de 20 ans ». Les chercheurs ont souligné le rôle protecteur du lait maternel contre le risque de surpoids mais la possibilité que celui-ci soit « masqué si le régime alimentaire post-allaitement est trop pauvre en lipides ».

Les Echos, Le Parisien, 07/04

En Bref

Dans un entretien accordé à La Croix, Sylvain Baize, directeur du Centre national de référence des fièvres hémorragiques virales à l’Institut Pasteur, se penche sur la possibilité que l’épidémie de fièvre d’Ebola continue de s’étendre. Il note que le virus a habituellement pour zone de circulation l’Afrique centrale, et non l’Afrique de l’Ouest. Plusieurs facteurs freinent en revanche son extension comme le fait que celui-ci ne se transmette pas par voie respiratoire « mais par contact avec des fluides corporels (salive, sueur, sang) d’un malade ou par un contact chez l’animal infecté ».

La Croix, 07/04

Le journal Les Echos s’intéresse aux résultats d’une étude du laboratoire Pfizer sur l’efficacité d’un traitement contre le cancer du sein, présentés lors de la réunion annuelle de l’association américaine pour la recherche contre le cancer : « lors d’un essai de phase II, le Palbociclib a montré qu’il pouvait doubler la durée de vie des patientes en limitant la progression de la maladie ». Le quotidien précise que cette étude a été menée auprès de 165 femmes, déjà ménopausées, atteintes de la forme la plus répandue du cancer du sein.

Les Echos, 07/04

Le Figaro se penche sur une étude présentée à Stavanger lors du congrès de cardiologie EuroHeartCare et dirigée par le Dr Peter Johansson, de l’hôpital universitaire de Linköping (Suède), démontrant que « mal dormir double le risque d’hospitalisation » pour les patients souffrant d’insuffisance cardiaque.

Le Figaro, 07/04

Archives

A press review is only a summary of media analysis and press articles that have been read to realize it each day. The press review can not be interpreted as reflecting the point of view of Inserm. The link towards the original article, when existing, is indicated in the synthesis.

These links, active at the updating date, may become unavailable in the following days. This depends on the media policy.





fermer
fermer
RSS Youtube