Press review

12 May 2016

12h40 | By INSERM PRESS OFFICE

Sorry, this entry is only available in French. For the sake of viewer convenience, the content is shown below in the alternative language. You may click the link to switch the active language.

Perturbateurs endocriniens : lancement d’une campagne de prévention par les médecins

L’Association AMPL (Alerte des médecins sur les pesticides), qui regroupe 1 600 médecins (généralistes, endocrinologues, gynécologues), lance une campagne de prévention sur les perturbateurs endocriniens « à l’échelle du Limousin et dont elle espère qu’elle fasse école, via la formation continue des généralistes en France », rapporte Le Parisien.

Le Parisien, 12/05

Définition des perturbateurs endocriniens

L’Humanité Dimanche note que, selon un article publié dans Environmental Health Perspectives par un groupe de chercheurs, dont Rémy Slama, directeur de recherche Inserm, « il n’existe pas en réalité de controverse scientifique sur la définition de perturbateurs endocriniens (PE), contrairement à l’argument avancé (par la Commission européenne) d’un manque de consensus scientifique bloquant le processus d’interdiction de certains PE ».

Retrouvez le communiqué « Des chercheurs donnent des orientations concernant les critères d’identification des perturbateurs endocriniens » sur la salle de presse.

L’Humanité Dimanche, 12/05

En Bref

Dans son « Magazine de la santé », France 5 indique qu’une équipe de chercheurs a mis en évidence les propriétés d’une molécule, l’apeline, qui freine la formation de caillots sanguins. Cette molécule pourrait remplacer les antiagrégants plaquettaires. Eté interrogée Géraldine Siegfried, chargée de recherche Inserm au sein de l’Unité 1029 « Angiogenèse et microenvironnement des cancers ».

France 5, 11/05

Fabrice André, cancérologue à Gustave-Roussy (Villejuif), rend compte dans Paris Match d’« une avancée majeure dans les traitements » contre le cancer du sein : la thérapie ciblée. Il indique, concernant l’étude menée à Gustave-Roussy, que « l’objectif a été de démontrer qu’une thérapie ciblée, le palbociclib, permettait d’inhiber la prolifération des cellules cancéreuses ».

Paris Match, 12/05

Archives

A press review is only a summary of media analysis and press articles that have been read to realize it each day. The press review can not be interpreted as reflecting the point of view of Inserm. The link towards the original article, when existing, is indicated in the synthesis.

These links, active at the updating date, may become unavailable in the following days. This depends on the media policy.





fermer
fermer
RSS Youtube