Press review

15 February 2018

11h28 | By INSERM PRESS OFFICE

Sorry, this entry is only available in French. For the sake of viewer convenience, the content is shown below in the alternative language. You may click the link to switch the active language.

Vaccin contre la grippe : efficacité « modérée » à « élevée »

L’AFP rapporte que l’évaluation par Santé publique France de l’efficacité du vaccin contre la grippe pour la saison 2017-2018 en France. Celle-ci va de « modérée » à « élevée » selon les paramètres évalués. L’agence de presse souligne qu’en France cet hiver, le vaccin a été efficace entre 44 et 60%. Elle précise que le chiffre de 60% établi par le réseau Sentinelles, concerne les personnes de 65 ans et plus ayant consulté pour une grippe ou un syndrome grippal. Le chiffre de 44% correspond à l’efficacité du vaccin pour éviter une forme sévère de grippe conduisant à une hospitalisation, chez les adultes. Santé publique France parle d’une efficacité « modérée contre les hospitalisations pour grippe chez les adultes, tous virus confondus ». Ces deux taux sont obtenus à partir des taux de vaccination des patients qui ont véritablement contracté le virus et des patients touchés par un syndrome grippal, c’est-à-dire par d’autres virus aux effets similaires.

AFP, 14/02

En Bref

La ministre de la Santé, Agnès Buzyn, a affirmé hier matin, sur France Inter : « Je demande aux personnes qui ne sont pas vaccinées ou qui n’ont pas fait vacciner leurs enfants [contre la rougeole] de faire un rattrapage », rapporte Le Figaro. Le journal rappelle qu’une vaccination préventive est possible dans les 72 heures suivant le contact présumé avec un malade.

Le Figaro, 15/02

Pourquoidocteur.fr indique que selon une étude de la Boston University School of Medicine publiée dans Science Daily, les sodas réduisent la fertilité chez les femmes comme chez les hommes. Les chercheurs américains, qui ont utilisé les données de plus de 3 800 femmes pour réaliser un questionnaire sur leur consommation de sodas, ainsi qu’un autre destiné aux hommes, ont constaté que la consommation de ces boissons sucrées réduit la fertilité de 20%, homme et femme confondus. Pour les femmes qui consomment en moyenne un soda par jour, cette baisse s’élève à 25%, pour les hommes, à 33%.

Pourquoidocteur.fr, 14/02

Dans le cadre de la nouvelle série proposée en partenariat avec l’Académie des sciences, L’Humanité Dimanche propose un éclairage sur l’actualité de la recherche scientifique à travers l’expérience personnelle d’académiciens nouvellement élus, dans toutes les disciplines. Alain Chédotal, neurobiologiste à l’Institut de la Vision à Paris, directeur de recherche à l’Inserm, et membre de l’Académie des sciences, expose les enjeux de sa discipline, les neurosciences qui cherchent à comprendre comment le cerveau se construit et comment le réparer.

L’Humanité Dimanche, 15/02

Archives

A press review is only a summary of media analysis and press articles that have been read to realize it each day. The press review can not be interpreted as reflecting the point of view of Inserm. The link towards the original article, when existing, is indicated in the synthesis.

These links, active at the updating date, may become unavailable in the following days. This depends on the media policy.





fermer
fermer
RSS Youtube