Press review

27 October 2016

12h27 | By INSERM PRESS OFFICE

Sorry, this entry is only available in French. For the sake of viewer convenience, the content is shown below in the alternative language. You may click the link to switch the active language.

L’épidémie de gastro-entérite au-dessus du seuil épidémique

Selon les données du réseau Sentinelles (Inserm/UPMC), la gastro-entérite a franchi le seuil épidémique en France la semaine dernière pour la deuxième semaine consécutive. Entre le 17 et le 23 octobre, le taux de nouveaux cas de diarrhées aiguës ayant conduit à la consultation d’un médecin généraliste est estimé à 195 pour 100 000 habitants, indique l’agence de presse. « Le caractère atypique de la situation à cette période de l’année ne nous permet pas encore d’assurer qu’il puisse s’agir du début de l’épidémie saisonnière des gastro-entérites, ou d’un simple pic automnal plus important que pour les saisons passées », a néanmoins précisé le réseau Sentinelles.

AFP, Radio Classique, Lci.Tf1.fr, Francebleu.fr, 20minutes.fr, 26/10, Les Echos, Presse Océan, 27/10

Les obstétriciens dubitatifs face au bébé « né deux fois » aux Etats-Unis

Le Parisien rapporte qu’en mars dernier, au Texas, un fœtus atteint d’une tumeur au coccyx et en état d’insuffisance cardiaque a été opéré hors du ventre de sa mère avant d’y être replacé jusqu’à sa naissance, à terme, en juin. Les spécialistes français se montrent toutefois dubitatifs. Jean-Marie Jouannic, de l’hôpital Trousseau, évoque ainsi une chirurgie « à ciel ouvert, mais l’enfant n’est pas extrait de l’utérus, autrement il commencerait à respirer ». « L’utérus se rétracterait et il serait impossible de replacer l’enfant à l’intérieur », ajoute le gynécologue obstétricien Bernard Hedon du CHU de Montpellier. L’opération américaine n’en reste pas moins exceptionnelle, indique Le Parisien. « Cette pratique reste rare et le risque d’accoucher prématurément reste très élevé. C’est une réussite », souligne Bernard Hedon.

Le Parisien, 27/10

En Bref

Jean-Christophe Fricain, chercheur au sein de l’Unité Inserm 1026 « Bioingénierie tissulaire », était l’un des invités de France Culture pour une émission consacrée au fonctionnement et aux limites de la bio-impression.
France Culture, 26/10

Le mensuel Ça m’intéresse met l’accent sur « cinq idées reçues sur ce qui protège (ou pas…) » du cancer. Le magazine souligne le rôle de la prévention. « Nos travaux ont montré qu’une femme ayant adhéré aux recommandations des agences sanitaires (ne pas fumer, boire moins d’un verre d’alcool par jour, pratiquer au moins cinq heures d’exercice physique modéré par semaine, avoir un indice de masse corporelle entre 18,5 et 25) a un risque réduit de cancer du sein de 6% », indique dans ce cadre Françoise Clavel-Chapelon, directrice de recherche Inserm au sein de l’Unité 1018 « Centre de recherche en épidémiologie et santé des populations ».

Retrouvez le communiqué « Cancer du sein : quelle est la part des facteurs comportementaux ? ».

Ça m’intéresse, 01/11

Des chercheurs de l’Unité Inserm 919 ont développé un anticorps visant à lutter contre la sclérose en plaques. Capable de limiter le passage dans le tissu nerveux des lymphocytes, cellules immunitaires responsables des lésions nerveuses, cet anticorps a stoppé la progression des troubles moteurs et réduit la formation des lésions neurologiques lorsqu’il a été testé sur des souris.
Retrouvez le communiqué « Un anticorps-médicament contre la sclérose en plaques ».
Version Femina, 30/10

Archives

A press review is only a summary of media analysis and press articles that have been read to realize it each day. The press review can not be interpreted as reflecting the point of view of Inserm. The link towards the original article, when existing, is indicated in the synthesis.

These links, active at the updating date, may become unavailable in the following days. This depends on the media policy.





fermer
fermer
RSS Youtube