Press review

28 July 2016

12h46 | By INSERM PRESS OFFICE

Sorry, this entry is only available in French. For the sake of viewer convenience, the content is shown below in the alternative language. You may click the link to switch the active language.

Les courbes de croissance sont à revoir

Face à la croissance des nouvelles générations, en France, les courbes de croissance figurant dans les carnets de santé « sont devenues obsolètes », indique Le Figaro. Le Haut Conseil de la santé publique (HCSP) constate qu’il existe de fortes pressions pour que les courbes actuelles soient remplacées par celles dites OMS (Organisation mondiale de la santé). Mais ces courbes « ne collent pas avec ce que l’on observe sur les petits Français d’aujourd’hui, du moins les bébés ». Barbara Heude, chercheuse à l’Inserm, explique que « les nourrissons de la courbe OMS ont une croissance plus rapide que les Français jusqu’à 3 mois, après quoi l’écart se comble ». Ce décalage pourrait s’expliquer par un biais de sélection, selon les experts. Le professeur Daniel Floret (coauteur de l’avis du HCSP), dénonce « Il n’est pas acceptable que nous n’ayons pas de normes françaises plus actuelles ».

Le Figaro, 28/07

Zika : un pas de plus vers un vaccin

Des chercheurs américains, dont les travaux sont publiés dans la revue Cell, ont identifié des anticorps neutralisant le virus Zika, chez des souris, et pouvant protéger contre une infection. Les scientifiques estiment que cette découverte est un pas important vers le développement d’un vaccin et vers un meilleur test de diagnostic. Ces deux anticorps, qui se fixent exclusivement sur Zika, « peuvent neutraliser les souches africaines, asiatiques et américaines du Zika » indique l’agence de presse. «Les anticorps qui protègent les souris contre le virus Zika dans cette étude pourraient ainsi potentiellement être utilisés pour traiter des patients à hauts risques et les femmes enceintes».

AFP via Europe1.fr, 28/07

En Bref

Le neuropsychologue, Francis Eustache et l’historien Denis Peschanski co-dirigent un projet de recherche nommé « 13 novembre », porté par le CNRS, l’Inserm et un consortium d’universités et grandes écoles. Il s’agit, comme le rappelle Le Point, d’évaluer l’évolution des mémoires traumatiques suite aux attentats du 13 novembre 2015.

Retrouvez le communiqué « Attentats : « 13-Novembre », un programme de recherche inédit sur les mémoires traumatiques ».

Le Point, 28/07

L’Agence nationale de sécuritaire sanitaire déplore que les données sur l’exposition des travailleurs agricoles aux pesticides soient insuffisantes pour évaluer les risques encourus, certaines données sont même fournies par des organismes ayant un intérêt économique à la vente de ces produits, indique l’AFP. De nombreuses études ont pourtant mis en évidence « une association entre les expositions aux pesticides et certaines pathologies chroniques » rappelle l’agence de presse.

AFP via Ouestfrance.fr, 27/07

Search
in the press reviews


Archives

A press review is only a summary of media analysis and press articles that have been read to realize it each day. The press review can not be interpreted as reflecting the point of view of Inserm. The link towards the original article, when existing, is indicated in the synthesis.

These links, active at the updating date, may become unavailable in the following days. This depends on the media policy.




fermer
fermer
RSS Youtube