Press review

20 March 2014

11h59 | By INSERM PRESS OFFICE

Sorry, this entry is only available in French. For the sake of viewer convenience, the content is shown below in the alternative language. You may click the link to switch the active language.

Le cerveau et la violence

Le Figaro s’intéresse à la manière dont le « cerveau répond à la violence ». La neurobiologie et des techniques sophistiquées d’imagerie cérébrale permettent de comprendre le fonctionnement du cerveau pendant une agression et la manière dont se constitue une « mémoire traumatique ». Il est ainsi possible de mieux expliquer le manque de réactions des victimes de violence. Le quotidien précise que « dans un réflexe de survie psychique », le cerveau paralyse ces dernières. Le Dr Muriel Salmona, psychiatre-psychothérapeute et présidente de l’association Mémoire traumatique et victimologie, a indiqué, lors d’un colloque sur le sujet de la chaire santé de Sciences Po le 14 mars dernier, que « cette sidération empêche de contrôler le stress extrême éprouvé, et le cerveau va disjoncter puisqu’il ne parvient pas à moduler la réponse émotionnelle ».

Le Figaro, 20/03

En Bref

Le Quotidien du Médecin se penche sur une enquête, coordonnée par le Dr Marie-Joseph Saurel-Cubizolles (Inserm UMR-953) et publiée dans le BJOG, révélant qu’« en France, 1,2% des femmes enceintes a consommé du cannabis durant leur grossesse l’année 2010». L’étude, réalisée auprès de 13 545 femmes enceintes représentatives, met en évidence une plus grande fréquence de la consommation de cannabis chez « les jeunes femmes de moins de 25 ans, seules, primipares, ayant un faible niveau de ressources et d’éducation ».

Le Quotidien du médecin, 20/03


France Info, l’AFP, Le Parisien et 20 Minutes Grand Paris évoquent la fin de l’épidémie de grippe qui devra être confirmée la semaine prochaine selon l’Institut national de veille sanitaire (InVS) et le réseau Sentinelles-Inserm. Ce dernier a indiqué hier que « la semaine dernière, le taux de nouveaux cas (« incidence ») de syndromes grippaux vus en consultation de médecine générale a été estimé à 85 cas pour 100 000 habitants, en dessous du seuil épidémique (130 cas pour 100 000 habitants) ». Depuis le début de l’épidémie, 1,33 million de personnes ont consulté leur médecin pour des syndromes grippaux d’après une estimation de l’InVS, qui s’est appuyé sur les données des Groupes régionaux d’observation de la grippe (Grog) et du réseau Sentinelles.

France Info, AFP, 19/03, Le Parisien, 20 Minutes Grand Paris, 20/03

60 Millions de consommateurs s’intéresse au débat sur l’aspartame. Le rapport de l’Autorité européenne des aliments (Efsa), rendu fin 2013, et qui a analysé plus de 600 études scientifiques sur le sujet, a conclu que « l’aspartame et ses produits de dégradation sont sûrs pour la consommation humaine aux niveaux actuels d’exposition ». Cependant, le magazine ajoute que cet avis a également suscité des oppositions chez les scientifiques et les associations de consommateurs. 60 Millions de consommateurs cite notamment une étude de l’Inserm ayant souligné un risque de diabète « plus élevé chez les consommateurs réguliers de boissons light ».

60 Millions de consommateurs, 01/04

Archives

A press review is only a summary of media analysis and press articles that have been read to realize it each day. The press review can not be interpreted as reflecting the point of view of Inserm. The link towards the original article, when existing, is indicated in the synthesis.

These links, active at the updating date, may become unavailable in the following days. This depends on the media policy.





fermer
fermer
RSS Youtube