Press review

20 December 2016

14h06 | By INSERM PRESS OFFICE

Sorry, this entry is only available in French. For the sake of viewer convenience, the content is shown below in the alternative language. You may click the link to switch the active language.

Vers un élargissement de l’obligation vaccinale

A l’issue de la concertation citoyenne sur la vaccination, le comité d’orientation présidé par le professeur Alain Fischer, immunologiste en pédiatrie, recommande d’élargir l’obligation vaccinale chez les enfants. Si la ministre de la Santé, Marisol Touraine, suit cet avis, les onze vaccins pédiatriques et leurs rappels seront obligatoires, à l’exception du HPV, « trop massivement rejeté par la population », selon M. Fischer. Le professeur met en avant une « balance bénéfices/risques à titre individuel et collectif […] indiscutablement favorable » pour justifier l’avis du comité. 

Le Quotidien du Médecin, 19/12

Un cliché de l’hépatite C obtenu pour la première fois

Comme le rappellent Science & Vie et Egora, des chercheurs de l’Unité Inserm 966  » Morphogenèse et antigénicité du VIH et des virus des hépatites » ont pour la première fois obtenu un cliché du virus de l’hépatite C. « C’est un exploit scientifique », souligne Philippe Roingeard, directeur d’une unité Inserm et responsable de la plateforme IBiSA de microscopie électronique à Tours. Bruno Lina, directeur de l’unité Inserm Virpath (Virologie et pathologies humaines) à Lyon, confirme : « Certains virus sont plus difficiles à cultiver et donc à observer, que d’autres. […] Mais à force d’acharnement, les chercheurs y sont toujours parvenus. Aucun virus n’était resté indétectable… à part celui de l’hépatite C ! » 

Reprise information presse du 19/10/2016 : Le virus de l’hépatite C observé pour la première fois au microscope

Science & Vie, 01/01, Egora, 19/12

En Bref

Notre Temps annonce « 12 bonnes nouvelles pour 2017 » en matière de santé. Parmi elles, le film antimicrobien développé par des chercheurs à Strasbourg (unité 1121 Inserm, Biomatériaux et Bioingénierie) diminuant les risques infectieux liés aux prothèses. Ce film limite l’inflammation et prévient les infections bactériennes les plus courantes. « Nos premiers essais chez l’homme ne devraient pas commencer avant 2019, mais nos travaux sont suivis de près par les infectiologues et les industriels », commente Philippe Lavalle, directeur de recherche à l’Inserm.

Notre Temps, 01/01

Reprise information presse du 21/09/2015 : Un film antimicrobien pour les implants de demain

Un implant cérébral a permis à deux macaques paralysés d’une patte de remarcher. Un essai clinique a dès lors été lancé chez des patients souffrant de lésions de la moelle épinière. Comme l’explique Science & Vie, une neuroprothèse implantée dans le cortex moteur gauche des singes a permis, après analyse d’un message neuronal, aux deux macaques de remarcher. « Le tour de force réside dans la capacité de l’algorithme à décoder l’activité corticale en temps réel », explique Erwan Bezard, coauteur de l’étude (Inserm).

Science & Vie, 01/01

Reprise information presse du 09/11/2016 : Des macaques retrouvent le contrôle d’un membre paralysé

Search
in the press reviews


Archives

A press review is only a summary of media analysis and press articles that have been read to realize it each day. The press review can not be interpreted as reflecting the point of view of Inserm. The link towards the original article, when existing, is indicated in the synthesis.

These links, active at the updating date, may become unavailable in the following days. This depends on the media policy.




fermer
fermer
RSS Youtube