Press review

06 February 2018

11h31 | By INSERM PRESS OFFICE

Sorry, this entry is only available in French. For the sake of viewer convenience, the content is shown below in the alternative language. You may click the link to switch the active language.

Baisse du nombre de suicides en France

Le Monde, La Croix et Lexpress.fr rapportent que dans la 3e édition du rapport de l’Observatoire national du suicide, publié hier par le Ministère de la Santé et l’Agence Santé publique France, le Centre d’épidémiologie sur les causes médicales de décès de l’Inserm estime qu’en France métropolitaine en 2014, 8 885 décès par suicide ont été enregistrés, soit un suicide par heure en moyenne. Cela représente une baisse de 26% par rapport à 2013 et confirme une baisse tendancielle entamée en 1985. Ce chiffre reste cependant élevé, la France se classant au dixième rang sur 32 pays européens. Le rapport constate que ce sont toujours les hommes, les personnes âgées et ceux qui vivent dans le Nord du pays qui mettent plus souvent fin à leurs jours. Les sociologues Christian Baudelot et Roger Establet analysent, dans un ouvrage intitulé « Suicide, l’envers de notre monde », les raisons de la baisse du taux de suicides en France comme dans la plupart des pays, en dehors des plus pauvres.

Lexpress.fr, 05/02, Le Monde, La Croix, 06/02

 

En Bref

Le Figaro revient sur les travaux d’une équipe franco-québécoise, publiés dans Scientific Report, qui remettent en cause la description habituelle de la maladie d’Alzheimer comme étant neurodégénérative. La maladie serait plutôt due à un problème de fonctionnement des neurones. « Notre hypothèse, c’est que la quantité de synapses est toujours suffisante aux stades avancés de la maladie, mais que certaines ne fonctionnent pas », explique Salah El Mestikawy, de l’Institut universitaire en santé mentale de l’université McGill à Montréal et coresponsable de ces travaux réalisés avec une équipe française (Sorbonne Universités-CNRS-Inserm).

Le Figaro, 06/02

Selon le rapport rendu par l’INCa à la présidence de la République, les deux tiers des mesures prévues dans le Plan Cancer 2014-2019 ont été mis en place. Le Quotidien du Médecin explique que « l’année 2017 marque un tournant avec l’élargissement du droit à l’oubli, la modernisation du dépistage du cancer du sein et la préparation de la généralisation du dépistage du cancer du col de l’utérus ».

Le Quotidien du Médecin, 06/02

La biotech marseillaise ImCheck Therapeutics a ouvert de nouvelles perspectives dans le traitement du cancer, souligne La Tribune. Elle a levé en avril dernier 20 millions d’euros pour développer une nouvelle génération d’anticorps capables de contourner les résistances à la première vague d’immunothérapie. La biotech travaille non seulement sur le développement d’anticorps inhibiteurs mais aussi activateurs.

La Tribune, 06/02

Archives

A press review is only a summary of media analysis and press articles that have been read to realize it each day. The press review can not be interpreted as reflecting the point of view of Inserm. The link towards the original article, when existing, is indicated in the synthesis.

These links, active at the updating date, may become unavailable in the following days. This depends on the media policy.





fermer
fermer
RSS Youtube