Press review

09 January 2018

12h07 | By INSERM PRESS OFFICE

Sorry, this entry is only available in French. For the sake of viewer convenience, the content is shown below in the alternative language. You may click the link to switch the active language.

L’ibuprofène potentiellement nocif pour la fertilité masculine

Une étude, menée par des chercheurs français de l’Inserm et danois, révèle que des prises très régulières d’ibuprofène pourraient être nocives pour la fertilité masculine, rapporte l’ensemble des médias. Ce médicament est prisé de nombreux sportifs, qui cherchent dans cet anti-inflammatoire non stéroïdien, un effet antidouleur. Près de la moitié (14) des hommes suivis dans l’étude publiée par la revue américaine PNAS ont pris ce médicament quotidiennement, et les autres (17) un placebo. « La prise prolongée à des doses importantes d’ibuprofène (1 200 mg/jour pendant six semaines) exerce chez les jeunes hommes des effets perturbateurs endocriniens sévères conduisant à un état appelé ‘hypogonadisme compensé’ », ont affirmé les chercheurs dans un communiqué de l’Inserm.

AFP, RTL 2, France 2, Destinationsante.com, Leparisien.fr, Lexpress.fr, NouvelObs.com, Francetvinfo.fr, Huffingtonpost.fr, Pourquoidocteur.fr, Lemonde.fr, Topsante.com, France3.fr, Theguardian.com, 08/01, Lepoint.fr, The Times, 09/01

Reprise du communiqué du 08/01 “Attention à la prise d’ibuprofène chez l’homme

Découverte d’un gène responsable de l’anévrisme

Europe 1 indique que des chercheurs ont découvert un gène responsable de l’anévrisme. L’Institut du thorax, le CHU de Nantes et l’Inserm ont mené une étude sur les membres de six familles différentes atteintes de cette dilatation progressive. Un brevet concernant leur découverte a été déposé et cette dernière permettrait d’établir un diagnostic plus précoce pour les cas où la maladie serait génétique, explique la chaîne radiophonique.

Europe 1, 09/01

En Bref

Une étude anglo-suédoise, publiée dans la revue scientifique de l’association américaine du cœur (Journal of the American Heart Association), montre que les femmes qui font un infarctus du myocarde meurent davantage que les hommes, à profil cardiovasculaire et situation équivalents. Après un infarctus, surtout lorsqu’il est lié à l’obstruction complète d’une artère nourricière du cœur (Stemi), la mortalité des femmes est supérieure de 89% à celle des hommes avec un an de recul.

Le Figaro, 09/01

Le journal Le Figaro se pose la question de l’efficacité ou non du vaccin contre la grippe. Si, selon le ministère de la Santé australien le vaccin a été totalement inefficace avec un taux de réussite de 10%, le quotidien précise que la souche circulant en Australie a muté, expliquant ainsi l’inefficacité de ce dit vaccin. Bruno Lina, chercheur Inserm et responsable du Centre national de référence des virus respiratoires à Lyon, explique : « Ce qui se passe dans l’hémisphère Sud ne permet pas de présager ce qui va se passer dans le Nord. L ‘ épidémie australienne a été marquée par la prédominance de la souche H3N2. Or celle-ci circule très peu cette année en France. ». Dans l’Hexagone, plus de la moitié des virus grippaux détectés sont de type A (H1N1).

Le Figaro, 09/01

Dans son édition Eco et Entreprise, Le Monde se penche sur l’aide que peuvent apporter les neurosciences aux manageurs pour gérer leurs équipes. David Destoc, président d’Oasys mobilisation, un cabinet de conseil, souligne qu’il est intéressant d’établir des passerelles entre le management et les neurosciences pour « porter un regard neuf sur des problématiques récurrentes, notamment en termes de gestion d’équipes, de stress et de motivation. ».

Le Monde, Eco et Entreprise, 09/01

Deux gros actionnaires d’Apple – le fonds Jana Partners LLC et CalSTRS (la caisse de retraite des enseignants californiens) – demandent au géant américain d’engager des recherches sur les conséquences éventuelles de l’usage intensif, voire sur l’addiction au smartphone, des jeunes, compte tenu du « malaise sociétal » sur la question.

L’Opinion, 09/01

Archives

A press review is only a summary of media analysis and press articles that have been read to realize it each day. The press review can not be interpreted as reflecting the point of view of Inserm. The link towards the original article, when existing, is indicated in the synthesis.

These links, active at the updating date, may become unavailable in the following days. This depends on the media policy.





fermer
fermer
RSS Youtube