Press review

25 February 2014

12h18 | By INSERM PRESS OFFICE

Sorry, this entry is only available in French. For the sake of viewer convenience, the content is shown below in the alternative language. You may click the link to switch the active language.

Mise au point d’un pancréas bio-artificiel

L’AFP et Le Parisien s’intéressent à la mise au point, dans le cadre de deux projets européens et en partenariat avec le Centre de transfert de technologie du Mans (CTTM), le Centre européen d’étude du diabète (CEED) à Strasbourg et une société spécialisée en microtechnique de Besançon, d’un pancréas bio-artificiel. Implanté dans le ventre du patient, celui-ci se présente sous la forme d’une « petite poche semi-perméable ». Il contient des cellules vivantes qui sécrètent directement dans le corps du patient l’insuline dont il a besoin. Il pourrait être testé sur l’homme d’ici 2015. Seuls les patients atteints de diabète de type 1 (qui concerne en France 200 000 personnes), c’est-à-dire les moins de 30 ans dont le pancréas ne produit pas d’insuline, pourront en bénéficier.

AFP, 24/02, Le Parisien, 25/02

En Bref

Que Choisir publie un dossier sur les antibiotiques et s’intéresse notamment au phénomène d’antibiorésistance, source d’inquiétude pour les autorités sanitaires. Le magazine souligne que « la corrélation entre consommation d’antibiotiques et apparition de résistances est très forte ». Le Pr Antoine Andremont, responsable du laboratoire de bactériologie de l’hôpital Bichat, à Paris, explique que « même des pathologies naguère banales, comme les infections urinaires, deviennent de plus en plus difficiles à traiter, car les bactéries qui les provoquent acquièrent petit à petit des résistances à de multiples familles d’antibiotiques ».

Que Choisir, 01/03

Le Parisien indique que selon un rapport médical, mandaté par un collectif de médecins et réalisé par un laboratoire européen indépendant, l’Eceri, les produits répandus sur les bananeraies seraient dangereux pour la population. Dominique Belpomme, le créateur de l’Eceri, souligne : « Six experts de plusieurs pays européens ont longuement étudié les produits en question. Pour trois d’entre eux, ils concluent à une toxicité grave et demandent un arrêt immédiat de leur utilisation ».

Le Parisien, 25/02

Deux mois après l’implantation du premier cœur artificiel bioprothétique et autorégulé chez un homme de 75 ans, le Pr Jean-Noël Fabiani explique, dans Le Quotidien du Médecin, en quoi la prothèse Carmat diffère des anciennes versions. La greffe de cellules souches, en constante évolution, est également prometteuse et est toujours en évolution. Le journal ajoute qu’avec plus de 3 000 patients répartis dans 11 pays, l’Europe va prochainement lancer la plus grosse étude clinique sur l’utilisation de cellules souches médulaires en vue de traiter des séquelles de l’infarctus du myocarde.

Le Quotidien du Médecin, 24/02

L’Humanité évoque un « nouveau scandale sanitaire » au Centre Hospitalier Universitaire de Strasbourg. Des personnes non hospitalisées, patients de médecins libéraux, passeraient, pour les examens par Imagerie par Résonance Magnétique (IRM), avant les urgences. Or, explique le quotidien, « en cas d’AVC (Accident Vasculaire Cérébral), seule une prise en charge très rapide permet d’éviter de graves lésions ». Plusieurs patients ont porté plainte contre le CHU, une association de patients a été créée et une plainte au pénal a été déposée pour « négligence » et « mise en danger délibérée de la vie d’autrui ».

L’Humanité, 25/02

Archives

A press review is only a summary of media analysis and press articles that have been read to realize it each day. The press review can not be interpreted as reflecting the point of view of Inserm. The link towards the original article, when existing, is indicated in the synthesis.

These links, active at the updating date, may become unavailable in the following days. This depends on the media policy.





fermer
fermer
RSS Youtube