Press review

04 March 2014

12h04 | By INSERM PRESS OFFICE

Sorry, this entry is only available in French. For the sake of viewer convenience, the content is shown below in the alternative language. You may click the link to switch the active language.

Un virus géant vieux de 30 000 ans découvert


Reuters et Le Figaro s’intéressent à la découverte d’un virus géant âgé de 30 000 ans, le Pithovirus sibericum, « dans un échantillon de sol gelé en provenance de l’extrême nord-est sibérien » par une équipe de virologistes français comprenant des chercheurs du laboratoire Information génomique et structurale d’Aix-Marseille, associés à ceux du laboratoire Biologie à grande échelle (CEA/Inserm/Université Joseph Fourier) et du Génoscope (CEA/CNRS). Le communiqué, diffusé à l’occasion de la publication de ces travaux dans PNAS, précise que « la résurgence de virus considérés aujourd’hui comme éradiqués, tel celui de la variole dont le processus de réplication est similaire à celui de Pithovirus, n’est désormais plus du domaine de la science-fiction ». Le Figaro souligne que les effets du réchauffement climatique et la réalisation de forages profonds pourraient entraîner « le retour à la vie de pathogènes contre lesquels l’homme n’est plus immunisé ».

Reuters, 03/03, Le Figaro, 04/03

Décès du premier greffé d’un cœur artificiel


Le Parisien revient sur le décès du premier patient greffé d’un cœur 100% artificiel, annoncé hier soir par l’hôpital Georges-Pompidou. Le patient, âgé de 76 ans, a survécu 75 jours à son opération. Le quotidien cite le communiqué de l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) précisant que « les causes ne pourront être connues qu’après analyse approfondie des nombreuses données médicales et techniques enregistrées. D’ores et déjà, les médecins directement impliqués dans les soins postopératoires désirent souligner l’importance des premiers enseignements qu’ils ont pu tirer de ce premier essai clinique ». Le quotidien rappelle que la conception d’un cœur artificiel autonome était une première mondiale ayant nécessité vingt-cinq années de recherche. Les autres essais, programmés sur trois patients, ne seraient pas remis en cause.

Le Parisien, 04/03

En Bref

Le Quotidien du médecin rend compte de la visite, le 27 février dernier, à l’Institut du cerveau et de la moelle épinière (ICM) et à l’Institut de la Mémoire et de la Maladie d’Alzheimer (hôpital de la Pitié-Salpêtrière), du ministre de la Santé britannique, Jeremy Hunt. Sa venue, en compagnie de son homologue française Marisol Touraine, fait écho au sommet du G8 qui s’est tenu l’année dernière à Londres sur les maladies neurodégénératives. Le journal rappelle que les ministres de la Santé se sont engagés, le 11 décembre 2013, « à joindre leurs efforts pour développer l’innovation et trouver des sources de financements, avec l’ambition d’identifier une thérapie d’ici 2025 ».

Le Quotidien du médecin, 03/03

Egora explique que la parité homme-femme n’existe pas dans les essais thérapeutiques. Selon la revue, « les femmes sont largement sous-représentées dans les essais cliniques, au risque de ne pas maîtriser parfaitement l’efficacité et la toxicité d’une nouvelle molécule au sein de la population féminine ». Le Dr Jean-Pierre Duffet, adjoint au directeur du Centre national de gestion des essais de produits de santé (Cengeps), souligne qu’il est encore difficile aujourd’hui d’inclure dans les essais cliniques de phase précoce des femmes en âge de procréer.

Egora, 03/03

Search
in the press reviews


Archives

A press review is only a summary of media analysis and press articles that have been read to realize it each day. The press review can not be interpreted as reflecting the point of view of Inserm. The link towards the original article, when existing, is indicated in the synthesis.

These links, active at the updating date, may become unavailable in the following days. This depends on the media policy.




fermer
fermer
RSS Youtube