Press review

16 August 2017

12h12 | By INSERM PRESS OFFICE

Sorry, this entry is only available in French. For the sake of viewer convenience, the content is shown below in the alternative language. You may click the link to switch the active language.

Le département du Var en alerte

Le département du Var est en alerte au chikungunya de niveau 3 depuis hier. Deux habitants d’une même ville ont contracté cette maladie tropicale transmise par le moustique tigre, rapporte Le Parisien. L’Agence régionale de santé (ARS) indique qu’« aucune [des deux victimes dont l’état de santé n’inspire plus d’inquiétude] ne vient d’une zone contaminée à l’étranger. Elles ont donc probablement contracté la maladie dans le sud de la France ». Une enquête de voisinage est en cours afin de repérer au plus vite des personnes qui pourraient présenter les mêmes symptômes.

Le Parisien, 16/08

L’épisiotomie au cœur de la polémique

Suite à la dénonciation du nombre d’épisiotomies pratiquées en France faite par Marlène Schiappa, la secrétaire d’Etat en charge de l’égalité entre les femmes et les hommes, la polémique enfle, souligne Libération. Les femmes témoignent alors d’accouchements violents, d’examens traumatisants, du mépris qu’elles ont pu rencontrer, ou encore du manque de dialogue… Le président du collège des gynécologues et obstétriciens français (CNGOF), Israël Nisand, réagit : « (…) L’Inserm fait une enquête périnatale tous les cinq ans et examine quelque 15 000 dossiers, soit toutes les naissances de France sur une semaine. En 2010, le taux d’épisiotomies était de 27%, contre 55% en 2005. L’enquête périnatale, normalement mise à jour tous les cinq ans, n’a pas été refaite depuis, faute de moyens. Mais je pense que ce taux a encore baissé ».

Libération, 16/08

En Bref

 Dans sa série des « succès fous », Libération souligne qu’« en moins de cinquante ans, l’intestin et sa flore sont passés de sujets tabou à « deuxième cerveau » du corps humain ». Et d’ajouter : « Devenu star de la recherche médicale comme des librairies », ce sujet est aujourd’hui à la mode. Selon l’Inserm, « cette thématique [du microbiote intestinal] est devenue centrale pour la recherche biologique et médicale ».

Libération, 16/08

Dans un article intitulé « Université : pourquoi la France cède du terrain », Les Echos rendent compte des résultats du classement de Shanghai publié mardi. Ce dernier souligne que l’Hexagone conserve sa 6e place dans le Top 500, mais n’y compte plus que 20 établissements contre 22 l’an dernier. Comme l’an passé, seules trois universités françaises (Pierre-et-Marie-Curie, Paris Sud et l’ENS) sont présentes dans les 100 premières, contre 48 pour les Etats-Unis et 9 pour le Royaume-Uni. Dans une interview accordée aux Echos, Ghislaine Filliatreau, déléguée à l’intégrité scientifique à l’Inserm, également membre du conseil scientifique de l’Academic Ranking of World Universities, qui établit le classement de shanghai, estime que « nos établissements bien placés affermissent leurs positions ».

Lemonde.fr, Atlantico.fr, 15/08, Les Echos, 16/08

Dans son journal de 20h du 14 août, TF1 s’est intéressé aux algues et a souligné qu’elles peuvent aider à détecter certaines maladies cardiaques et permettent de lutter contre le cancer. Cédric Chauvière, chercheur Inserm, interviewé par la chaîne télévisuelle, évoque son usage des algues pour détecter les caillots dans le corps.

TF1, 14/08

Le Monde indique qu’« une équipe de Harvard [Massachusetts] développe un adhésif médical qui mime les propriétés biochimiques du mucus d’un gastéropode ». Selon l’équipe, qui a publié son travail dans la revue Science, à terme, cette bave de limace pourrait offrir « des adhésifs et des pansements pour tissus biologiques et un matériau de réparation des tissus lésés ».

Le Monde, 15/08

Archives

A press review is only a summary of media analysis and press articles that have been read to realize it each day. The press review can not be interpreted as reflecting the point of view of Inserm. The link towards the original article, when existing, is indicated in the synthesis.

These links, active at the updating date, may become unavailable in the following days. This depends on the media policy.





fermer
fermer
RSS Youtube