Press review

19 April 2017

12h47 | By INSERM PRESS OFFICE

Sorry, this entry is only available in French. For the sake of viewer convenience, the content is shown below in the alternative language. You may click the link to switch the active language.

Stimuler le cerveau après un AVC pour recouvrer la vue

Une étude réalisée au Flaum Eye Institute de l’université de Rochester (Etat de New York) montre que les séquelles visuelles de l’Accident vasculaire cérébral (AVC) pourraient régresser même après plusieurs mois grâce à un programme informatique de stimulation visuelle, souligne Le Monde. L’équipe de la professeure Krystel Huxlin, du centre de recherche du Flaum Eye Institute, a développé un programme intensif individualisé à destination de personnes souffrant de cécité corticale pour stimuler et régénérer une partie du cerveau. Serge Picaud, directeur de recherche Inserm à l’Institut de la vision à Paris (Unité Inserm 968), souligne : « La mise en évidence de l’importance de la stimulation dans le processus de réinnervation des zones du cerveau endommagées par un AVC est une avancée prometteuse ». Par ailleurs, à la Fondation Adolphe de Rothschild, à Paris, un essai clinique est actuellement mené pour « permettre de standardiser un outil informatique déjà développé et le diffuser dans les centres de rééducation fonctionnelle », explique Le Monde.

Le Monde, 19/04

L’épidémie de gastro-entérite de cet hiver plus précoce, avec une émergence de nouveaux variants du norovirus

Lequotidiendumedecin.fr explique que « l’intensité de l’épidémie 2016-2017 d’infection par le norovirus est plus importante en France que celle de l’année dernière ». Ainsi, à la troisième semaine de janvier 2017, on recensait 87 foyers épidémiques, contre 55 à la même période en 2016. Selon le bilan du Centre national de référence des virus des gastro-entérites publié dans « Eurosurveillance », cette année se caractérise également par la ré-émergence du variant GII.P4 2009-GII.4 2012 retrouvé dans 28% des prélèvements et l’émergence de deux nouveaux variants (GII.P16-GII.4 2012 et GII.P16-GII), retrouvés dans respectivement 24 et 14% des prélèvements. Les auteurs du bilan indiquent que « l’augmentation du nombre de foyers épidémiques positifs pour les norovirus a commencé plus tôt cette année que lors de la saison précédente ». La précocité de cette épidémie est confirmée par les données du Réseau Sentinelles, souligne le site.

Lequotidiendumedecin.fr, 18/04

 

En Bref

Pour la première fois, l’agence américaine en charge de la sécurité des aliments et des médicaments (FDA) a donné son feu vert à la commercialisation en ligne d’un test génétique salivaire (‘Genetic Health Risk’) de la société 23andMe qui livre les prédictions sur les risques personnels de développer dix maladies (maladie de Parkinson, maladie d’Alzheimer, maladie coeliaque, maladie de Gaucher, surcharge en fer…). La FDA insiste sur le fait que ce test ne garantit pas le développement d’une de ces maladies. Le quotidien rapporte que certains médecins français s’indignent de la décision de la FDA quand d’autres défendent la liberté de connaître son propre génome.

Le Monde, 19/04

Selon Le Figaro, l’Agence national de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) vient de suspendre, un mois après l’avoir autorisé, un essai neurologique qui devait démarrer d’ici le troisième trimestre 2017. Cet essai visait à tester une molécule de la société Neuronax, un traitement censé soigner les patients souffrant de lésions traumatiques de la moelle épinière en promouvant la poussée et la régénération des axones, les terminaisons des neurones. Il devait porter sur 21 à 36 malades et durer entre 12 et 18 mois.

Le Figaro, 19/04

Notre Temps consacre un article à Jean-Sébastien Silvestre, directeur de recherche Inserm (Unité Inserm 970) qui travaille sur l’insuffisance cardiaque, suite à un infarctus du myocarde. La revue rend compte de la mise au point d’un patch de trois à quatre centimètres de diamètre, composé d’un gel porteur de cellules réparatrices et inséré sous la première couche du cœur. Une dizaine de patients de l’hôpital européen Georges-Pompidou à Paris (AP-HP) ont reçu ou vont recevoir ce patch d’ici à fin 2017.

Notre Temps, 01/05

Archives

A press review is only a summary of media analysis and press articles that have been read to realize it each day. The press review can not be interpreted as reflecting the point of view of Inserm. The link towards the original article, when existing, is indicated in the synthesis.

These links, active at the updating date, may become unavailable in the following days. This depends on the media policy.





fermer
fermer
RSS Youtube