Press review

27 July 2016

13h02 | By INSERM PRESS OFFICE

Sorry, this entry is only available in French. For the sake of viewer convenience, the content is shown below in the alternative language. You may click the link to switch the active language.

L’activité physique chez les personnes âgées

Une étude publiée par la revue Jama démontre que l’activité physique chez les plus de 70 ans ne diminue pas le nombre d’accidents cardio-vasculaires ou le nombre de décès liés à ces accidents. Selon le professeur François Carré, cardiologue à l’hôpital Pontchaillou de Rennes « nous sommes face à une population dont le risque cardio-vasculaire est très élevé puisque l’âge demeure le principal facteur de risque ». Les études montrent néanmoins les bienfaits d’une activité physique sur la mobilité et la capacité cognitive.

Le Figaro rend compte par ailleurs, d’une étude publiée dans Age and Ageing, menée par des chercheurs de l’Inserm sur les performances des athlètes centenaires. Les chercheurs, qui ont comparé les records des athlètes centenaires dans certaines disciplines aux records mondiaux, ont mis en évidence un déclin de la performance avec l’âge moins important pour le cyclisme en comparaison de l’athlétisme ou de la natation.

Retrouvez la brève « Athlètes centenaires : des performances à toute épreuve ? ».

Le Figaro, 27/07

Zika : les JO ne devraient pas aggraver l’épidémie

A quelques jours du lancement des Jeux olympiques d’été 2016, « les craintes qui entourent l’afflux de visiteurs à Rio de Janeiro, où sévit Zika ont été une nouvelle fois apaisées » indique Le Figaro. Dans une étude publiée dans Annals of Internal Medecine, des chercheurs américains et brésiliens affirment que sur la base de leurs calculs, les milliers de visiteurs attendus pour l’évènement courent un risque faible, et que « leurs déplacements d’un pays à l’autre n’augmentent que très peu le risque de diffusion mondiale du virus ». « Dans le pire des scénarios, entre six et 80 personnes (…) qui vont se déplacer pour les JO2016, vont être infectées pendant leur séjour » rapporte le quotidien. Jean Claude Manuguerra, responsable de la cellule biologique d’urgence à l’Institut Pasteur à Paris explique « Les JO ne devraient pas changer la physionomie de l’épidémie. (…) Des précautions s’imposent pour les femmes enceintes, mais pour les hommes, les risques sont très faibles ».

Le Figaro, 27/07

En Bref

Des entomologistes et chimistes de l’université d’Addis Abeba (Éthiopie) et de l’université des sciences agricoles d’Uppsala (Suède) ont isolé des molécules volatiles émises par les poulets et ayant un fort pouvoir répulsif envers les moustiques porteurs du paludisme. Ces travaux sont publiés dans la revue Malaria Journal.

La Croix, 27/07

Une équipe de l’université de Manchester (Grande-Bretagne) et de l’université d’Aarhus (Danemark) a mené une étude publiée dans American Journal of Preventive Medicine, qui montre que « plus les enfants sont déplacés géographiquement durant leur enfance par le biais de déménagements, plus les risques de violence ou d’abus de substances sont grands après 15 ans ». Cette étude comporte néanmoins certaines limites, notamment celle de ne pas prendre en compte les évènements à la source du déménagement.

Le Figaro, 27/07

Archives

A press review is only a summary of media analysis and press articles that have been read to realize it each day. The press review can not be interpreted as reflecting the point of view of Inserm. The link towards the original article, when existing, is indicated in the synthesis.

These links, active at the updating date, may become unavailable in the following days. This depends on the media policy.





fermer
fermer
RSS Youtube