Communiqués et dossiers de presse

ERC : la France, premier pays européen en sciences de la vie

Communiqué | 31 janv. 2014 - 10h06 | Par INSERM (Salle de presse)
Europe

Le Conseil européen de la recherche (ERC) vient d’attribuer les bourses « Consolidator Grants » à 19 projets français en sciences de la vie, plaçant ainsi la France à la tête des pays européens porteurs de projets dans ce domaine. 

L’appel spécifique « Consolidator Grant » faisant partie du dernier appel ERC du 7e Programme-Cadre de Recherche et de Développement européen, récompense les meilleurs chercheurs qui ont entre 7 à 12 ans d’expérience après leur thèse. Les lauréats se voient ainsi attribuer une bourse d’en moyenne 1,84 million d’euros, et pouvant aller jusqu’à 2,75 millions d’euros, sur une durée pouvant aller jusqu’à 5 ans.

Ce nouveau financement permettra à des chercheurs prometteurs de consolider leurs propres équipes de recherche et de développer leurs idées les plus innovantes. « Au vu de ces résultats, les membres d’Aviesan confirment leur excellence à l’international dans le domaine des sciences de la vie. Cette annonce conforte nos espoirs quant au succès de nos chercheurs lors du prochain Programme-Cadre : « Horizon 2020 », ouvert depuis janvier 2014. » se réjouit le Pr. André Syrota, Président d’Aviesan.

Ces résultats confirment l’excellente place des sciences de la vie françaises en Europe, la France étant systématiquement dans le trio de tête : le nombre de lauréats de l’ERC « starting grants » (jeunes chercheurs indépendants) et « advanced grants » (chercheurs confirmés) ayant décidé de conduire leur projet en France, sur l’ensemble du PCRD est respectivement de 108 et 72 pour les sciences de la vie.

Retrouvez le détail des résultats sur le site du Conseil européen de la recherche (ERC) : ici.

Les 19 lauréats ERC Consolidator Grants, en sciences de la vie (panel Life Sciences, LS), en France :

Eric Bapteste
Evolution Paris Seine, CNRS, Université Pierre et Marie Curie, Paris
Sequence similarity networks: a promising complement to the phylogenetic framework to study evolutionary biology

Déborah Bourc’His
Génétique et biologie du développement, Institut Curie, CNRS, Inserm, Paris
Epigenetic Control of Mammalian Reproduction

Pierre Bruhns
« Anticorps en thérapie et pathologie », Institut Pasteur, Inserm, Paris
Role of myeloid cells, their mediators and their antibody receptors in allergic shock (anaphylaxis) using humanized mouse models and clinical samples

Olivier David
« Grenoble institut des neurosciences (GIN) », Inserm, Université Joseph Fourier, CHU Grenoble, Grenoble
Functional Brain Tractography

Sonia Garel
« Institut de biologie de l’Ecole Normale Supérieure », Inserm, CNRS, Collège de France, Paris
Neural and Immune Orchestrators of Forebrain Wiring

Jean-Marc Goaillard
« Neurolbiologie des canaux ioniques et de la synapse », Inserm, Université d’Aix-Marseille, Marseille
Biophysical networks underlying the robustness of neuronal excitability

Mohamed-ali Hakimi
Laboratoire adaptation et pathogénie des micro-organismes, CNRS, Université Joseph Fourier, Grenoble
Toxoplasma gondii secretes an armada of effector proteins to co-opt its host cell transcriptome and microRNome to promote sustained parasitism

Olivier Hamant
Reproduction et développement des plantes, INRA, ENS Lyon, CNRS, Lyon
Mechanical signals in plants: from cellular mechanisms to growth coordination and patterning

Abderrahman Khila
Institut de Génomique Fonctionnelle de Lyon (IGFL), CNRS, ENS Lyon, Université Claude Bernard Lyon 1, INRA, Lyon
RNA-mediated Transcriptional Gene Silencing in Humans

Rosemary Kiernan
Institut de Génétique Humaine (IGH), CNRS, Montpellier
RNA-mediated Transcriptional Gene Silencing in Humans

Federico Mingozzi
Centre de recherche en Myologie, Université Pierre et Marie Curie, Inserm, CNRS, Paris
Molecular signatures and Modulation of immunity to Adeno-Associated Virus vectors

Antonin Morillon
Dynamique de l’information génétique : bases fondamentales et cancer, CNRS, Institut Curie, Université Pierre et Marie Curie, Paris
Dark matter of the human transcriptome: Functional study of the antisense Long Noncoding RNAs and Molecular Mechanisms of Action

Hélène Morlon
Centre de mathématiques appliquées, CNRS,  Ecole Polytechnique, Palaiseau
A partir du 01/01/2014 : Institut de biologie de l’Ecole Normale Supérieure, CNRS, ENS Paris, Inserm, Paris
Phylogenetic ANalysis of Diversification Across the tree of life

Mario Pende
« Centre de recherche croissance et signalisation », Inserm, Paris
mTOR pathophysiology in rare human diseases

Benjamin Prud’Homme
Institut de Biologie du Développement de Marseille, CNRS, Université Aix-Marseille, Marseille
Evolution of a Drosophila wing pigmentation spot, a sexual communication system

Bénédicte Françoise Py
Centre International de Recherche en Infectiologie, CNRS, Université Lyon 1 Claude Bernard, ENS Lyon, Inserm, Lyon
Regulation of inflammasome activity through NLRP3 ubiquitination level

David Robbe
« Institut de Neurobiologie de la Méditerranée (INMED) » Inserm, Marseille
Neuronal Dynamics of the Basal Ganglia and the Kinematics of Motor Habits

Maria Carla Saleh
Virologie, CNRS, Institut Pasteur, Paris
Dynamics of the RNAi-mediated antiviral immunity

Michael Weber
Biotechnologie et signalisation cellulaire, CNRS, Université de Strasbourg, Strasbourg
Identification of novel functions and regulators of DNA methylation in mammals

POUR CITER CET ARTICLE :
Communiqué – Salle de Presse Inserm ERC : la France, premier pays européen en sciences de la vie Lien : http://presse.inserm.fr/erc-la-france-premier-pays-europeen-en-sciences-de-la-vie/10902/
fermer
fermer
RSS Youtube