Synthèse de presse

10 novembre 2016

13h38 | Par INSERM (Salle de presse)

Evaluation des médicaments : les patients pourront donner leur avis

La Haute autorité de santé (HAS) a indiqué, le 8 novembre, que les patients auront désormais leur mot à dire dans l’évaluation des médicaments et des dispositifs médicaux, rapporte La Tribune. La participation des patients pourra se faire par l’intermédiaire d’associations, précise la HAS. Cette participation des usagers, à l’instar de ce qui se fait dans d’autres pays, permettra d’intégrer dans l’évaluation leur « savoir spécifique » (vécu de la maladie, des traitements…), souligne la HAS. À partir du 21 novembre, une liste des produits pour lesquels la contribution des associations est attendue sera publiée sur le site de la HAS (« sous réserve de l’accord des industriels concernés »). La liste sera mise à jour chaque semaine. Les associations auront 30 jours pour faire parvenir leurs contributions qui seront alors transmises aux experts des commissions responsables des évaluations au sein de la HAS.

La Tribune, 10/11

Espoir pour les paralysés paraplégiques grâce à des neuro-implants

Un consortium scientifique international, dirigé par Grégoire Courtine (Ecole polytechnique fédérale de Lausanne, EPFL), a démontré qu’il était possible de faire remarcher des singes porteurs d’une lésion de la moelle épinière, soulignent Lemonde.fr et Lepoint.fr. Chacun des deux singes « était équipé de deux implants, l’un dans le cerveau et l’autre greffé sur la moelle épinière, le centre de commandes des mouvements. Ces deux interfaces électro-physiologiques étaient connectées entre elles par Wi-Fi ». « Les deux singes ont été capables de remarcher immédiatement après la mise en fonction de la neuroprothèse. Aucun entraînement n’a été nécessaire », indique Erwan Bézard, directeur de recherche Inserm et directeur de l’Institut des maladies neurodégénératives (CNRS/Université de Bordeaux/Inserm), qui a supervisé les expériences menées dans son centre, précise Lepoint.fr. Cette étude a été publiée dans la revue Nature.

Lire le communiqué « Des macaques retrouvent le contrôle d’un membre paralysé ».

Lemonde.fr, Lepoint.fr, 09/11

En Bref

Le Quotidien du Médecin se penche sur les conclusions de l’expertise collective sur les déficiences intellectuelles (DI), réalisée par l’Inserm suite à une demande conjointe de l’Union nationale des associations de parents et amis de personnes handicapées mentales (UNAPEI) et du Collectif DI au sein de l’Alliance nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA), et publiée en mars 2016.

Retrouvez le dossier « Déficiences intellectuelles, une expertise collective de l’Inserm ».

Le Quotidien du Médecin, 10/11

L’Humanité Dimanche consacre un article à l’astronaute français Thomas Pesquet qui va rejoindre, le 17 novembre, la Station spatiale internationale pour six mois. Durant cette période, il se livrera à des expériences qui permettront d’avancer dans la connaissance de la physiologie humaine, souligne le journal.

L’Humanité Dimanche, 10/11

Archives

Une « synthèse de presse » n'est qu'un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l'Inserm. Sont mis à disposition, dès lors qu'ils existent, les liens vers les articles de presse cités dans la synthèse.

Ces liens, actifs à la date de la mise en ligne de la synthèse, sont susceptibles de ne plus l'être quelques jours plus tard.





fermer
fermer
RSS Youtube