Synthèse de presse

11 avril 2013

11h02 | Par INSERM (Salle de presse)

Les cellules souches sanguines capables de répondre aux urgences

Selon des travaux de chercheurs de l’Inserm et du CNRS, avec le Centre de Médecine Moléculaire Max Delbrück (MDC, Berlin), « les cellules souches sanguines, nichées au cœur de la moelle osseuse, non seulement assurent le renouvellement continu des cellules sanguines, mais se révèlent aussi capables de répondre aux urgences de l’organisme, en produisant à la demande des globules blancs pour faire face à une infection », rapporte l’AFP. Cette « surprenante capacité » des cellules souches sanguines pourrait être utilisée pour protéger des infections les 50 000 patients atteints de leucémies ayant reçu une greffe de moelle osseuse, « le temps que leur système immunitaire se reconstitue », estime le Dr Michael Sieweke du Centre d’Immunologie de Marseille Luminy (Ciml – CNRS/Inserm, Aix Marseille Université, France), qui a dirigé ce travail, publié dans la revue Nature et mené sur des souris. Le Dr Sandrine Sarrazin (Inserm), co-auteur, explique : « Nous avons découvert qu’une molécule biologique (un facteur de croissance, le « M-CSF ») produite en grande quantité par l’organisme lors d’une infection ou d’une inflammation indique le chemin à prendre aux cellules souches ».

 AFP, 10/04

Communiqué de presse : L’étonnante capacité des cellules souches sanguines à répondre aux situations d’urgences

Lancement de l’étude « i-Share » sur la santé de 30 000 jeunes 

Une étude baptisée « i-Share », portant sur la santé de 30 000 jeunes suivis pendant dix ans, vient d’être lancée par Christophe Tzourio, neurologue, professeur d’épidémiologie à l’université de Bordeaux II-Victor Segalen et Didier Guillemot, professeur d’épidémiologie de santé publique à l’université Versailles-Saint-Quentin, explique Le Monde. Christophe Tzourio souligne : « L’idéal est de recruter [ces jeunes au sein des deux universités] au tout début de leurs études, mais nous ne refuserons personne ». Le projet a pour objectif de « combler le manque de données sur l’état de santé et de bien-être des jeunes adultes et de tester des stratégies de prévention ou de prise en charge », souligne le journal. Quatre grandes pathologies seront analysées : la santé mentale, les infections sexuellement transmissibles, les comportements à risque et accidents, et la migraine. I-Share permettra également d’étudier l’impact des études supérieures sur la maturation du cerveau. Le neurologue indique : « C’est une étude ouverte. Si des chercheurs veulent s’impliquer sur d’autres thèmes, nous les accueillerons ! » Plus de 400 étudiants se sont déjà inscrits à cette étude qui doit démarrer avec 500 volontaires, et recruter les 30 000 en cinq ans.

Le Monde, 11/04

Communiqué de presse : La santé de 30.000 étudiants suivis pendant 30 ans

En Bref

« Certaines cellules immunitaires de la mère présentes à l’interface foeto-maternelle seraient capables d’enrayer l’infection [par le cytomegalovirus (CMV)] pour protéger le fœtus », indique Le Quotidien du médecin qui rend compte des travaux de Nabila Jabrane-Ferrat, chargée de recherche au CNRS au Centre de Physiopathologie de Toulouse Purpan (unité Inserm / université Toulouse III – Paul Sabatier / CNRS), au sein de l’équipe « Immunité, gestation, thérapie » dirigée par Philippe Le Bouteiller, directeur de recherche à l’Inserm. Ces travaux ont été publiés, le 4 avril, dans la revue Plos Pathogens. Le Quotidien du médecin, 11/04, Communiqué de presse : « Le système immunitaire de la mère protège-t-il le foetus de l’infection congénitale par le cytomégalovirus  » 

Les chercheurs de l’Inserm et du CEA viennent de montrer que l’homme peut produire de nouveaux neurones en toutes circonstances, indique Europe 1 dans sa « Chronique santé ». Cette découverte s’avère encourageante pour les personnes âgées atteintes de la maladie d’Alzheimer. L’étude préconise de bloquer la molécule TGFβ. Europe 1, 10/04, Communiqué de presse :  » Produire de nouveaux neurones en toutes circonstances, un défi à portée de souris » 
Une PME et une équipe universitaire françaises ont été retenues pour disputer la finale du Prix de l’inventeur européen organisé par l’Office européen des brevets (OEB) qui aura lieu le 28 mai à Amsterdam, souligne La Tribune. Le chercheur Patrick Couvreur et son équipe de l’université Paris-Sud et du CNRS ont été retenus dans la catégorie Recherche pour avoir mis au point des nanocapsules pouvant contenir des principes actifs pour les traitements ciblées des cancers « sans effets secondaires toxiques alors que les chimiothérapies classiques agissent également sur le tissu sain ». La Tribune, 11/04
Les ingénieurs de l’Institut international de recherche en télécommunications avancées (ATR), à Kyoto (Japon), ont réussi à décoder l’activité mentale de trois volontaires pendant leur sommeil, à partir d’un simple scanner IRM. En réveillant les volontaires à chaque fois qu’apparaissait sur l’écran un signal, correspondant à une phase de sommeil, ils ont pu leur demander leurs rêves et constitué une base de données. Selon Abderrahmane Kheddar, directeur du laboratoire franco-japonais de robotique, « ce type de découverte permettra d’avancer dans la compréhension du grand mystère qu’est notre cerveau ». Aujourd’hui en France, 11/04
La deuxième édition de Futurapolis, le rendez-vous de l’innovation, dont l’Inserm est l’un des partenaires, se déroule du 11 au 13 avril à Toulouse, indique Le Point. Parmi les débats, figurera celui intitulé « L’homme réparé : entre promesses et illusions » qui aura lieu le 13 avril et auquel participera Laurence Zitvogel, directrice de recherche à l’Inserm. Le Point, 11/04

Archives

Une « synthèse de presse » n'est qu'un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l'Inserm. Sont mis à disposition, dès lors qu'ils existent, les liens vers les articles de presse cités dans la synthèse.

Ces liens, actifs à la date de la mise en ligne de la synthèse, sont susceptibles de ne plus l'être quelques jours plus tard.





fermer
fermer
RSS Youtube