Synthèse de presse

12 février 2015

12h31 | Par INSERM (Salle de presse)

Les Français « plutôt en forme », selon un rapport de la DREES

La Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) du ministère de la Santé a publié son rapport annuel sur l’état de santé de la population, rapporte Les Echos. Il en ressort que, bien qu’ « il garde des comportements à risque », le « patient français est plutôt en forme », avec des taux de mortalité par tranches d’âge comparables aux pays de même niveau de vie. L’espérance de vie en France est particulièrement élevée chez les femmes (85,4 ans en 2014), mais stable. Pour les hommes, elle ne cesse d’augmenter (79,2 ans). Cependant, la surmortalité des jeunes hommes persistent. Ces derniers décèdent en effet « plus que les femmes de leurs maladies (tumeurs, pathologies de l’appareil circulatoire) », et « fument, boivent et conduisent en état d’ivresse plus fréquemment » que celles-ci, indique le journal. Le tabac demeure la première cause de mortalité « évitable » (c’est-à-dire survenue avant 65 ans), avec 73 000 morts par an.

Les Echos, 12/02

En Bref

Suite à l’adoption d’une loi « sur l’encadrement de l’exposition aux ondes électro-magnétiques », Paris Match s’est intéressé au danger du portable et des radiofréquences. L’hebdomadaire rappelle une étude publiée par l’Unité Inserm 897 de Bordeaux en mai 2014 qui a montré un lien entre l’utilisation du téléphone portable et le développement de tumeurs cérébrales.

Retrouvez le C’est dans l’air « Utilisation massive du téléphone portable & tumeurs cérébrales » sur la salle de presse

 Paris Match, 12/02

Selon le réseau Sentinelles-Inserm, la grippe saisonnière a déjà touché en France métropolitaine 1,5 million de personnes depuis le début de l’épidémie, soulignent notamment l’AFP et Les Echos. Les régions les plus touchées sont le Limousin (1 629 cas pour 100 000 habitants), la Provence Alpes-Côte-d’Azur (1 192) et la région Midi-Pyrénées (1 150).

AFP, RTL, RMC, France Bleu, 11/02,
Les Echos, 12/02

Selon Le Parisien, l’étude française Lucie, menée par l’Unité Inserm 1018, et devant « évaluer à grande échelle, sur 100 000 femmes et en dix ans, les dangers et les effets indésirables des prothèses mammaires » ne serait plus financée par l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM). L’ANSM se défend en expliquant avoir « accordé un délai supplémentaire de six mois à l’équipe Inserm afin qu’elle apporte des éléments sur la faisabilité définitive de l’étude.».

Europe 1, France 3 Limousin, 11/02
Le Parisien, 12/02

La Haute Autorité de Santé (HAS) a rendu publiques ses recommandations sur la prise en charge du « trouble du déficit de l’attention-hyperactivité » (TDAH) chez l’enfant, indique Libération. Elle souligne l’existence d’un médicament qui fonctionne : la Ritaline. Se pose la question de l’utilisation de cette molécule chez les enfants. Selon le quotidien, en 2013, ces derniers seraient 42 023 en France à avoir reçu de la Ritaline, médicament proche des amphétamines, soit une hausse spectaculaire de 71% en six ans.

Libération, 12/02

 

Rechercher
dans les Synthèses de presse


Archives

Une « synthèse de presse » n'est qu'un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l'Inserm. Sont mis à disposition, dès lors qu'ils existent, les liens vers les articles de presse cités dans la synthèse.

Ces liens, actifs à la date de la mise en ligne de la synthèse, sont susceptibles de ne plus l'être quelques jours plus tard.




fermer
fermer
RSS Youtube