Synthèse de presse

14 décembre 2017

12h02 | Par INSERM (Salle de presse)

Le cholestérol LDL augmente le risque cardiovasculaire

Une étude réalisée par des chercheurs du Centro Nacional de Investigaciones Cardiovasculares Carlos III confirme que le cholestérol LDL constitue la raison pour laquelle de nombreuses personnes en apparente bonne santé et « jeunes » peuvent souffrir d’une crise cardiaque ou d’un AVC, ce malgré l’absence de facteurs de risque cardiovasculaire connus tels que l’hypertension artérielle, le tabagisme, l’obésité et le diabète. « Même à des niveaux considérés comme normaux, le LDL est l’un des principaux facteurs de la présence de plaques athéroscléreuses dans les artères », soulignent les chercheurs. Ces derniers ont fait appel à 1 779 participants qui ne présentaient pas les facteurs de risque cardiovasculaires classiques, pour définir quels pourraient être les facteurs « prédicteurs » de l’athérosclérose dans ce type de population.

Santemagazine.fr, Bfmtv.com, 13/12

Un dispositif capable de restaurer la vision : espoir pour les malvoyants

Dans une interview accordée à Paris Match, José-Alain Sahel, directeur de l’Institut de la vision à l’hôpital des Quinze-Vingts et chef de service à la Fondation Rothschild, à Paris, Yannick Le Mer, chirurgien de l’œil, Fondation Rothschild, à Paris, et Khalid Ishaque, directeur de Pixium Vision France, rendent compte de l’immense espoir pour les malvoyants grâce à un dispositif capable de restaurer une vision chez eux. José-Alain Sahel explique que « l’objectif est de restaurer chez ceux qui ne sont pas nés aveugles mais le sont devenus une certaine vision dont ils ont la mémoire ». Et d’ajouter : « L’approche technologique consiste à réveiller la rétine par des implants (…) ».

Paris Match, 14/12

En Bref

 

20Minutes.fr explique que des chercheurs du Neurocentre Magendie de Bordeaux, dirigés par le neurobiologiste Pier-Vincenzo Piazza, sont en train de mettre au point un médicament contre l’addiction au cannabis, en collaboration avec la société Aelis Farma créée spécifiquement en 2013 pour le développer. Le site précise que le brevet de ce traitement est détenu par l’Inserm et l’université de Bordeaux et Aelis Farma en a obtenu la licence.

20Minutes.fr, 14/12

Les données actualisées concernant la grippe, présentées hier par Santé publique France, montrent que la région Ile-de-France est passée maintenant au stade « épidémique », et une large partie du pays est en « préépidémie ». Seuls l’est de la France et Rhône-Alpes-Auvergne sont pour l’instant épargnés.

Le Parisien, 14/12

Lionel Naccache, responsable de l’équipe « PICNIC Lab » à l’Institut du cerveau et de la moelle épinière (CNRS/Inserm/UPMC) et chef du département de Neurophysiologie clinique de l’hôpital Pitié-Salpêtrière (AP-HP), explique dans Brain pourquoi l’approche uniquement comportementaliste rencontre des limites pour définir les troubles de la conscience, en particulier pour l’état de conscience minimale décrit en 2002. Le chercheur neurologue estime qu’une classification associant l’imagerie fonctionnelle à la clinique serait plus pertinente.

Le Quotidien du Médecin, 14/12

Une étude réalisée par l’International Genomics of Alzheimer’s Project montre que les personnes prédisposées aux études longues seraient mieux protégées face à la maladie d’Alzheimer. 17 008 personnes atteintes par la maladie d’Alzheimer ont participé à cette étude, ainsi que 37 154 sujets témoins. Les résultats montrent que les personnes qui sont prédisposées par leurs gènes à suivre un cursus long ont un risque d’Alzheimer réduit de 11% par année d’étude achevée. Si un de ces individus atteint l’université, alors le risque est réduit de 26%. Pour les chercheurs, l’une des explications serait que ces personnes ont une « réserve cognitive » qui leur permet de compenser la dégradation cérébrale induite par Alzheimer, et de faire appel à d’autres circuits cognitifs.

Pourquoidocteur.fr, 13/12

Archives

Une « synthèse de presse » n'est qu'un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l'Inserm. Sont mis à disposition, dès lors qu'ils existent, les liens vers les articles de presse cités dans la synthèse.

Ces liens, actifs à la date de la mise en ligne de la synthèse, sont susceptibles de ne plus l'être quelques jours plus tard.





fermer
fermer
RSS Youtube