Synthèse de presse

20 décembre 2012

11h43 | Par INSERM (Salle de presse)

La cantine contre l’obésité

Selon une étude menée entre 2007 et 2008 par Hélène Thibault, pédiatre, dont les conclusions viennent d’être publiées, « manger à la cantine réduit le risque d’obésité ». L’enquête réalisée auprès de 4 000 enfants de 5 à 7 ans en Aquitaine, montre que « ceux qui ne fréquentent jamais la cantine ont deux fois et demi plus de risques de présenter un surpoids par rapport à leurs camarades assidus », souligne le quotidien. Hélène Thibault, coordinatrice du programme nutrition et prévention santé des enfants en Aquitaine, indique : « Les gens accusent facilement la restauration scolaire, mais la qualité nutritionnelle des repas servis s’y améliore ». Elle souligne également que « les portions sont adaptées aux enfants » et qu’après le repas, ils se dépensent dans la cour au lieu de regarder la télévision chez eux.

20 Minutes, 20/12

En Bref

Selon le réseau Sentinelles, la varicelle a touché fortement neuf régions la semaine dernière, indiquent l’AFP et Direct Matin. Les cas de « gastro » sont quant à eux en hausse dans le sud-ouest de la France et la grippe progresse légèrement dans plusieurs régions. Le réseau recense 107 cas de cas de grippe vus en consultation de médecine générale pour 100 000 habitants. Par ailleurs, le réseau des GROG note que « les détections de virus grippaux dans les prélèvements augmentent peu à peu, mais restent sporadiques ou à l’origine de petits foyers familiaux et proviennent de 13 régions différentes de la France métropolitaine ». AFP, 19/12, Direct Matin, 20/12
Paris Match consacre un article à la médecine chinoise à l’hôpital. Des expérimentations ont commencé dans certains établissements. L’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) a ouvert l’an dernier un centre intégré de médecine chinoise à la Pitié-Salpêtrière, dirigé par le Pr Alain Baumelou, néphrologue. Selon le Pr Arnaud Basdevant, diabétologue à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière, « nos deux médecines peuvent cohabiter ». Il ajoute : « Les Chinois développent la recherche industrielle médicale et viennent chercher en France les recettes des ‘‘bonnes pratiques’’ occidentales. Ils réalisent des études scientifiques qui n’ont rien à voir avec du folklore ». Paris Match, 20/12
Libération consacre un article à Jean Claude Ameisen, le nouveau président du Comité consultatif national d’éthique (CCNE), qui est l’auteur depuis septembre 2010 de l’émission de France Inter intitulée Sur les épaules de Darwin. Dans cette émission, écoutée par plus d’un million de personnes chaque samedi, de 11 heures à midi, Jean Claude Ameisen, qui a pris la tête en 2003 du comité d’éthique de l’Inserm, raconte des histoires étranges sur des thèmes vastes (rêves, émotions, mémoire…) et qui éclairent sur les découvertes récentes de scientifiques. Il vient d’en publier un livre, intitulé « Sur les épaules de Darwin. Les battements du temps ». Libération, 20/12
L’Humanité souligne que le Laboratoire du fractionnement et des biotechnologies, qui produit des médicaments dérivés du sang (MDS), est menacé par la concurrence des grands groupes pharmaceutiques. Il a perdu près de 50% de la fourniture des hôpitaux français. Le quotidien souligne que « le LFB doit répondre à des exigences spécifiques de sécurité sanitaire qui ne sont pas imposées à ses concurrents étrangers ». L’Humanité, 20/12

Archives

Une « synthèse de presse » n'est qu'un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l'Inserm. Sont mis à disposition, dès lors qu'ils existent, les liens vers les articles de presse cités dans la synthèse.

Ces liens, actifs à la date de la mise en ligne de la synthèse, sont susceptibles de ne plus l'être quelques jours plus tard.





fermer
fermer
RSS Youtube