Synthèse de presse

20 novembre 2014

12h25 | Par INSERM (Salle de presse)

Une piste prometteuse pour éviter le rejet de greffe

L’Edition Science et Médecine du Monde rend compte des travaux de José Cohen, de l’Unité Inserm 955 Institut Mondor de Recherche Biomedicale (IMRB), parus dans la revue American journal of Transplantation du 13 novembre. L’équipe a étudié la possibilité de contrôler le rejet de greffe de peau chez la souris par l’administration conjointe « d’interleukine 2, utilisée dans des traitements contre le cancer ou le diabète de type 1, et la rapamycine, un immunosuppresseur », pour limiter les rejets de greffes de peau, indique le journal. Les chercheurs espèrent, après des essais cliniques, une «utilisation rapide de ce traitement, ces « deux molécules étant déjà autorisées ».

Retrouvez le communiqué sur la salle de presse

Le Monde, 19/11

En Bref

Le Quotidien du Médecin regrette une « inadaptation des trajectoires contraceptives, avec des idées reçues de la part des patientes comme des praticiens ». Selon le journal, en France, 54% des femmes, 69% des gynécologues et 84% des médecins généralistes estiment que les dispositifs intra-utérins (DIU) ne sont pas adaptés aux femmes n’ayant jamais eu d’enfant. Une affirmation allant à l’encontre des recommandations de la Haute Autorité de Santé (HAS).

Le Quotidien du Médecin, 20/11

Une enquête américaine, réalisée par Steven Lipshultz, pédiatre à l’hôpital des enfants de Detroit (Michigan), révèle qu’entre 2010 et 2013, aux Etats-Unis, plus de 40% des appels aux centres antipoison pour des intoxications par des boissons énergisantes concernent des enfants de moins de 6 ans (soit près de 3 100 cas). Le quotidien souligne toutefois qu’en France, les intoxications aiguës à la caféine chez les enfants sont moins nombreuses.

 Le Figaro, 20/11

Archives

Une « synthèse de presse » n'est qu'un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l'Inserm. Sont mis à disposition, dès lors qu'ils existent, les liens vers les articles de presse cités dans la synthèse.

Ces liens, actifs à la date de la mise en ligne de la synthèse, sont susceptibles de ne plus l'être quelques jours plus tard.





fermer
fermer
RSS Youtube