Synthèse de presse

21 novembre 2013

11h59 | Par INSERM (Salle de presse)

« Vers une échographie du cerveau »

Dans le supplément « Prix de la Recherche Universitaire » du Monde, Emilie Macé de l’Université Paris-VII, qui a réalisé une thèse sur l’échographie du cerveau, explique qu’actuellement, « il n’est pas possible de visualiser l’activité cérébrale par échographie, alors que la possibilité de localiser les zones cérébrales activées avec un tel appareil serait d’une aide cruciale pour les cliniciens et les neurobiologistes ». Le but de son travail, intitulé « Développement d’une nouvelle modalité d’imagerie fonctionnelle cérébrale et étude de l’élasticité du cerveau par ultrasons », a donc été « de développer un nouveau mode d’échographie capable d’atteindre cet objectif », souligne-t-elle. Dans cette optique, elle a utilisé un nouveau type d’appareil, un échographe ultrarapide, qui envoie des ondes planes, elle souligne : « Nous avons pu suivre avec précision l’évolution d’un accident vasculaire cérébral induit chez le rat ». Selon elle, « les applications des ultrasons fonctionnels sont prometteuses : ils devraient permettre d’améliorer le diagnostic des pathologies cérébrales chez le nourrisson ou de suivre l’activité cérébrale des patients adultes pendant la neurochirurgie ». 

 Le Monde, 21/11 

Une mutation du paludisme inquiète en Afrique 

Aujourd’hui en France s’inquiète de la mutation du parasite provoquant le paludisme qui menace « des millions d’Africains, actuellement protégés contre une forme bénigne du paludisme provoqué par le plasmodium vivax ». Le quotidien révèle que, selon deux études dévoilées lors de la conférence annuelle de la Société américaine de médecine tropicale et d’hygiène, le parasite « bénéficie, désormais, d’un mécanisme génétique jusqu’alors inconnu qui lui permet d’infecter des hôtes normalement résistants ». La maladie a été constatée à Madagascar, et, selon les spécialistes, elle pourrait sévir en Afrique.

Aujourd’hui en France, 21/11 

En Bref

Le Dr Jérôme Viguier, directeur du pôle santé publique et soins à l’Institut national du cancer (INCa), fait le point avec Le Quotidien du médecin sur le dépistage organisé du cancer du sein et le risque de surdiagnostic et de surtraitement. Selon lui, malgré ses limites, le dépistage a un effet bénéfique sur la mortalité et permet une prise en charge adaptée de 80 à 90% des cancers du sein, le surdiagnostic ne concernant que 10 à 20% d’entre eux, explique le journal. Le Quotidien du médecin, 21/11 

Selon le dernier Bulletin national de SOS Médecins, daté du 19 novembre, que reprend Aujourd’hui en France, les virus hivernaux ont déjà fait leur retour depuis quelques jours. Outre les rhinos, otites, angines et laryngites, les praticiens ont notamment observé une hausse de 19% des cas de bronchite. La bronchiolite augmente également chez les nourrissons et les enfants de moins de 2 ans. Concernant la grippe, l’InVS a estimé hier que quelque 30 000 personnes, ayant consulté la semaine dernière, présentaient les symptômes menant au diagnostic de « syndrome grippal ». Aujourd’hui en France, 21/11

 Science & Vie publie un dossier sur de récents travaux en neurologie qui révèlent qu’« à chaque métier son cerveau ». En effet, explique la revue, « au fil de l’acquisition de l’expérience, les aires cérébrales et les réseaux de neurones se modifient en profondeur ». L’imagerie cérébrale montre la trace de véritables « déformations professionnelles », souligne le journal. Baptiste Fauvel, du laboratoire Inserm de neuropsychologie à Caen, indique : « Ce qui sous-tend les progrès comportementaux, ce sont des modifications du cerveau. Toutes les activités pratiquées régulièrement le modifient ». Science & Vie, 01/12

Dans l’affaire Mediator, une femme, âgée de 59 ans, atteinte d’une pathologie cardiaque liée au médicament, a réussi à passer un accord avec Servier, souligne Aujourd’hui en France. Cette victime, résidant à Poitiers, a obtenu une somme importante dans le cadre d’une transaction extrajudiciaire. Selon le quotidien, « ce pourrait être le premier [accord] d’une longue série ». Aujourd’hui en France, 21/11

Archives

Une « synthèse de presse » n'est qu'un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l'Inserm. Sont mis à disposition, dès lors qu'ils existent, les liens vers les articles de presse cités dans la synthèse.

Ces liens, actifs à la date de la mise en ligne de la synthèse, sont susceptibles de ne plus l'être quelques jours plus tard.





fermer
fermer
RSS Youtube