Synthèse de presse

21 septembre 2017

12h12 | Par INSERM (Salle de presse)

Les apnées du sommeil délétères pour le cerveau

Santemagazine.fr rapporte que l’apnée du sommeil peut provoquer des conséquences graves sur les fonctions exécutives du cerveau. L’Inserm rappelle qu’à la longue, si le syndrome n’est pas traité, il peut conduire à une baisse de la concentration et de la mémoire, ainsi qu’à des complications cardiovasculaires. Une récente étude, publiée dans la revue JAMA Network, souligne même que les conséquences seraient bien plus graves. Les chercheurs de l’université de Californie (Etats-Unis) et de Queen’s (Irlande) ont analysé les données de 4 millions d’hommes et de femmes. Ils ont constaté que les volontaires souffrant d’apnée du sommeil courent un risque accru de 26% de développer des troubles cognitifs.

Santemagazine.fr, 20/09

VIH : mise au point d’un anticorps « trois en un » efficace chez le singe

Des chercheurs américains du NIH et de Sanofi ont mis au point une combinaison d’anticorps neutralisant le VIH, plus puissante et à plus large spectre que chacun des anticorps utilisés séparément, rapporte Lemonde.fr. La molécule qu’ils ont construite a été testée sur de petits effectifs de singes macaques. Publiés dans la revue Science, ces travaux pourraient déboucher prochainement sur des essais chez l’homme, soit en thérapeutique, soit en prophylaxie contre le VIH et au-delà dans d’autres pathologies où l’immunité est en cause, indique le site.

Lemonde.fr, 20/09

En Bref

L’AFP souligne que la Journée mondiale de la maladie d’Alzheimer se déroule aujourd’hui. Mieux connue, cette maladie reste cependant sans traitement curatif, souligne l’agence de presse. En 2020, 1,275 million de personnes souffriront de la maladie d’Alzheimer, selon l’association France Alzheimer citée par l’Inserm. « Nous ne savons pas pourquoi chez certaines personnes, les neurones se mettent à dégénérer et pas chez d’autres », indique Stéphane Epelbaum, neurologue à l’hôpital parisien de la Pitié-Salpêtrière et chercheur à l’Institut du cerveau et de la moelle épinière (ICM).

AFP, Lemonde.fr, 20/09

Reprise du C dans l’air du 18/06 « Jeudi 21 septembre 2017 : Journée Mondiale de la maladie d’Alzheimer « 

Guillaume Dorothée, chargé de recherche à l’Inserm, publie un article dans Lefigaro.fr intitulé : « Stimuler le système immunitaire, une piste pour traiter Alzheimer ? ». Il explique : « Nos travaux récents menés chez la souris montrent que l’amplification des cellules immunitaires [qui régulent les mécanismes neuro-inflammatoires se développant au cours de la maladie] à l’aide de faibles doses d’interleukine-2, une molécule également du système immunitaire, module certains aspects de la réponse inflammatoire dans le cerveau et retarde la survenue des troubles de la mémoire, sans lien direct avec l’élimination des protéines pathogènes ».

Lefigaro.fr, 20/09

Une vaste enquête menée fin septembre 2016 auprès de 40 000 volontaires par la Société française de dermatologie (SFD) révèle qu’un Français sur trois de plus de 15 ans est victime d’une maladie de peau. 3,3 millions souffrent d’acné, 2,5 millions d’eczéma, 2,4 millions de psoriasis. Sur les 16 millions d’adultes touchés, 80% ont même deux affections cutanées.

Le Parisien, 21/09

 

Archives

Une « synthèse de presse » n'est qu'un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l'Inserm. Sont mis à disposition, dès lors qu'ils existent, les liens vers les articles de presse cités dans la synthèse.

Ces liens, actifs à la date de la mise en ligne de la synthèse, sont susceptibles de ne plus l'être quelques jours plus tard.





fermer
fermer
RSS Youtube