Synthèse de presse

23 avril 2015

12h41 | Par INSERM (Salle de presse)

Le Motilium serait 4 fois trop consommé en France

Dominique Martin, directeur de l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM), revient pour Le Figaro sur la polémique entourant le Motilium (dompéridone), indiqué dans le traitement des nausées et vomissements. Selon une étude parue dans Pharmacoepidemiology and Drug Safety, ce traitement serait responsable de 231 décès par mort subite cardiaque en France pour la seule année 2012. Il souligne que « la France consomme 4 fois trop de Motilium », une surconsommation qui expliquerait selon lui le nombre de décès. La molécule active, la dompéridone, est « un produit très suivi, dont on connait les risques depuis longtemps », ajoute-t-il. Ce dernier demande aux praticiens de prescrire moins d’anti-vomitifs, « et pas seulement la dompéridone ».

Le Figaro, 23/04

En Bref

Le congrès francophone d’allergologie, qui se tient jusqu’au 24 avril à Paris, donne lieu à des débats sur le rôle des bactéries dans l’intestin, souligne L’Humanité. Sans exposition répétée à de nouveaux antigènes bactériens, l’organisme proposerait des réponses inadaptées aux agressions, souligne le journal. Antoine Magnan, chercheur à l’Inserm, insiste par ailleurs sur la dimension « décisive » des premières semaines de vie s’agissant de la composition du microbiote intestinal, « qui varie peu par la suite ».

 L’Humanité, 23/04

Selon Sciences & Vie Junior l’hémolymphe de certains insectes contiendrait des peptides antimicrobiens, « capables de combattre des bactéries ou des champignons microscopiques ». Selon Roland Lupoli, chercheur à l’Inserm, l’approvisionnement en insectes, et donc en molécule, est aujourd’hui le « principal frein » au développement de médicaments issus de ces derniers.

 Sciences & Vie Junior, 01/04

Le 4ème rapport de l’Observatoire sociétal des cancers, mené par l’Institut BVA pour la Ligue contre le cancer, sera publié aujourd’hui. Il analyse les difficultés rencontrées par les femmes touchées par un cancer du sein, et notamment les conséquences financières induites. Pour 14% des femmes interrogées, les raisons financières sont un frein à une reconstruction mammaire.

 Le Parisien, 23/04

Selon une lettre publiée dans la revue Nature, dont fait état Le Parisien, « le traitement expérimental TKM s’est montré efficace contre Ebola dans un essai réalisé sur des singes ». Jusqu’à présent, aucun traitement n’a été homologué contre ce virus, mais plusieurs molécules et plusieurs vaccins ont été testés ou sont en cours d’évaluation.

 Le Parisien, 23/04

Rechercher
dans les Synthèses de presse


Archives

Une « synthèse de presse » n'est qu'un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l'Inserm. Sont mis à disposition, dès lors qu'ils existent, les liens vers les articles de presse cités dans la synthèse.

Ces liens, actifs à la date de la mise en ligne de la synthèse, sont susceptibles de ne plus l'être quelques jours plus tard.




fermer
fermer
RSS Youtube