Synthèse de presse

25 avril 2013

10h54 | Par INSERM (Salle de presse)

De nouveaux traitements contre le mélanome avancé 

L’AFP rend compte des « progrès de la thérapie ciblée et de l’immunothérapie » qui ont permis de « relancer les espoirs des patients atteints de mélanome au stade avancé ». Selon Anne Caignard, directrice de recherche à l’Inserm et co-auteur d’une étude sur la réponse immune dans le mélanome, « jusqu’à il y a trois ou quatre ans, il n’y avait pratiquement pas de traitement efficace au stade métastatique ». Anne Caignard, qui a participé à un atelier organisé par la Fondation ARC pour la recherche sur le cancer, a expliqué que, jusqu’à l’arrivée de nouveaux traitements, les chimiothérapies donnaient des réponses « complètes ou partielles » dans environ 10% des cas de mélanome avancé et la médiane de survie ne dépassait pas 6 à 9 mois. Une thérapie ciblée, qui attaque une mutation du gène BRAF identifiée dans un peu plus de la moitié des mélanomes, a été mise au point. Un premier traitement, le vémurafénib (ou Zelboraf) a été développé par Roche. Le Dr Caroline Robert, chef du service de dermatologie de l’Institut Gustave-Roussy (IGR) de Villejuif, souligne : « On n’a pas encore gagné, mais (…) ça avance dans les deux thérapies ».

AFP, 24/04

La recherche de Rhenovia Pharma, dans les maladies du cerveau, s’accélère

La Tribune consacre un article à la start-up Rhenovia Pharma, dont la plate-forme de biosimulation du système nerveux central « est utilisée dans une dizaine de projets scientifiques d’envergure internationale ». Serge Bischoff, son fondateur, explique que l’entreprise entre « dans la deuxième phase » de son projet « avec une levée de fonds sur 2,5 millions d’euros », prévu fin 2013. Et d’ajouter : « Nous voulons nous développer dans la recherche agro-alimentaire, les marchés de la défense, les maladies orphelines ». Cette levée de fonds permettra à Rhenovia de « poursuivre ses programmes de recherche établis avec l’Agence française contre les myopathies (AFM), mais aussi la Direction générale de l’Armement », explique le quotidien. En diversifiant ses partenariats, Rhenovia espère ainsi se prémunir contre le ralentissement des investissements des grands laboratoires pharmaceutiques dans la recherche sur le système nerveux central. 

La Tribune, 25/04

En Bref

La Recherche se penche sur « les cellules modèles », utilisées dans des milliers d’études depuis les années 1950, qui sont pourtant « bien loin de la réalité ». Ces cellules humaines, baptisée HeLa, utilisée comme « modèles », « possèdent un génome très éloigné du génome humain standard », explique la revue. Elles sont malgré tout citées « dans environ 60 000 publications scientifiques et sont à l’origine de découvertes importantes, telle celle du vaccin contre la poliomyélite », ajoute le journal. Olivier Micheau, du laboratoire lipides nutrition cancer, de l’Inserm, à Dijon, souligne : « Si l’on prend des précautions, les cellules HeLa restent des modèles très pratiques (…) ». La Recherche, 01/05
Jean Leonetti, député UMP des Alpes-Maritimes, a rédigé une proposition de loi visant à améliorer le texte de 2005 sur la fin de vie, indique La Croix. Cette proposition « renforce les directives anticipées et la possibilité de recourir à la sédation en phase terminale ». Elle sera discutée aujourd’hui à l’Assemblée dans une « niche » UMP, souligne le quotidien. Le Comité consultatif national d’éthique rendra son avis à la mi-juin (et non plus fin avril), avant la présentation d’un projet de loi au cours du deuxième semestre 2013 (au lieu de juin comme annoncé initialement).La Croix, 25/04
La revue Valeurs Actuelles souligne la ténacité de l’association de patients, E3M (Entraide aux malades de myofasciite à macrophages), qui « a attiré l’attention des autorités sur leur maladie et permis la reprise de la recherche » sur la question des sels d’aluminium dans les vaccins. Cependant, les promesses tardent à se concrétiser : les financements annoncés en décembre par le ministère de la Santé, « pour que les équipes de l’hôpital Henri-Mondor de Créteil puissent continuer leurs recherches » sur la toxicité de l’aluminium vaccinal, n’ont pas été débloqués. Valeurs Actuelles, 25/04

Archives

Une « synthèse de presse » n'est qu'un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l'Inserm. Sont mis à disposition, dès lors qu'ils existent, les liens vers les articles de presse cités dans la synthèse.

Ces liens, actifs à la date de la mise en ligne de la synthèse, sont susceptibles de ne plus l'être quelques jours plus tard.





fermer
fermer
RSS Youtube