Synthèse de presse

28 janvier 2016

12h58 | Par INSERM (Salle de presse)

Les tests génétiques en question

Le premier test génétique à destination du grand public a obtenu le feu vert des autorités de santé aux Etats-Unis, souligne Le Figaro. Le quotidien indique qu’en France, « la loi restreint l’examen des caractéristiques génétiques d’une personne à des fins médicales, de recherche scientifique, d’identification post-mortem ou d’enquêtes judiciaires ». Hervé Chneiweiss, chercheur en neurosciences, président du comité d’éthique de l’Inserm et membre du Comité consultatif national d’éthique (CCNE), explique : « En France, il n’y a pas de liberté individuelle face à l’ADN en raison de la protection des données identifiant chaque personne. Aucune de ces données n’étant anodine ».

Le Figaro, 28/01

Virus Zika : de nombreuses questions demeurent

Selon les scientifiques, l’arrivée du virus Zika en métropole « n’est qu’une question de mois ». Hier, six pays avaient déjà déclaré des cas de patients infectés : le Royaume-Uni (3), l’Italie (4), les Pays-Bas (10), le Portugal (4), la Suisse (2) et dernièrement le Danemark (1). Anna-Bella Failloux, directrice de recherche à l’Institut Pasteur, constate que « tous étaient des touristes rentrant de zones touchées » souligne Le Parisien. Elle estime cependant que « tout risque d’épidémie est pour l’instant exclu ».

Jean-François Delfraissy, directeur de l’Institut immunologie, inflammation, infectiologie et microbiologie à l’Inserm, confirme à l’AFP que le lien entre le virus Zika et les microcéphalies constatées notamment en Polynésie française et au Brésil « est hautement probable mais pour l’heure, il n’est pas encore prouvé au sens scientifique du terme ». De nombreuses questions demeurent sur la manière dont le virus affecte le fœtus chez la femme enceinte.

Le Parisien, AFP, 28/01

En Bref

Le réseau Sentinelles (Inserm-UMPC) indique que l’épidémie grippale a débuté en Bretagne entre le 18 et le 24 janvier, avec un nombre de consultations pour syndromes grippaux de 200 pour 100 000 habitants. Aucun cas grave n’a été signalé en réanimation dans la région, précise l’InVS. Elle devrait s’étendre rapidement dans onze autres régions.

AFP, 27/01

France 5 s’est interrogée hier dans son Magazine de la santé : « Le financement participatif est-il l’avenir de la recherche ? » Il a été souligné que des recherches sont en cours sur une molécule qui représente un espoir pour le traitement de l’Accident vasculaire cérébral (AVC). C’est le fruit de 10 ans de recherches de Martine Jandrot-Perrus, chercheur spécialiste des thromboses, au sein de l’Unité Inserm 1148. L’an dernier, une campagne de financement participatif a été lancée.

France 5, 27/01

Le Quotidien du Médecin consacre un long article à la médecine de précision. Les pouvoirs publics affichent leur intérêt pour cette nouvelle médecine, qui d’ailleurs est déjà utilisée en oncologie et dans les maladies chroniques au niveau du diagnostic. Frank Lethimonnier, directeur de l’Institut technologies pour la santé, rappelle que « l’enjeu est de développer des technologies mesurant, de façon reproductible des biomarqueurs, pour caractériser le patient, à la fois par rapport à sa pathologie et à son profil biologique, et ainsi faire les choix thérapeutiques les plus adaptés ».

Le Quotidien du Médecin, 28/01

Archives

Une « synthèse de presse » n'est qu'un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l'Inserm. Sont mis à disposition, dès lors qu'ils existent, les liens vers les articles de presse cités dans la synthèse.

Ces liens, actifs à la date de la mise en ligne de la synthèse, sont susceptibles de ne plus l'être quelques jours plus tard.





fermer
fermer
RSS Youtube