Synthèse de presse

28 mai 2015

12h35 | Par INSERM (Salle de presse)

Séjour à la maternité : vers des sorties de plus en plus précoces ?

La France « tente d’augmenter le nombre de sorties précoces de maternité », indique Le Figaro. Selon Bénédicte Coulm, sage-femme et épidémiologiste à l’Inserm, le séjour moyen d’une jeune maman française est de 4,2 jours, contre « sept, huit jours dans les années 1980 ». La Haute Autorité de Santé considère comme « précoce », « toute sortie ayant lieu dans les trois jours suivant la naissance pour un enfant né par voie basse ». Un chiffre éloigné du 1,5 jour observé en moyenne en Grande-Bretagne. D’après Bénédicte Coulm, une sortie très précoce de la maternité (moins de 48 heures après la naissance) nécessite « une très bonne organisation entre l’hôpital et la ville, avec notamment une sage-femme qui puisse être disponible pour une visite à domicile dès le lendemain de la sortie ».

Le Figaro, 28/05

Avertissement de l’Europe sur la consommation de café

L’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) met en garde contre l’abus de café et de caféine, indiquent BFM TV et Le Parisien. Selon une méta-analyse de l’agence européenne, dont les résultats ont été publiés mercredi, boire plus de 400 milligrammes de caféine par jour, pour un adulte, soit l’équivalent de quatre expressos, augmente les risques de maladies cardio-vasculaires. Le porte-parole de l’EFSA souligne : « Le risque pour la santé n’est pas énorme, mais il existe. […] Les consommateurs doivent prendre en compte les différentes sources de caféine, outre le café ». L’agence s’inquiète notamment des risques pour les jeunes, adeptes des boissons énergétiques.

BFM TV, 27/05, Le Parisien, 28/05

En Bref

Selon une étude menée par Christophe Tzourio et ses collaborateurs, Unité Inserm 897 équipe « Neuroepidemiologie », la prescription d’antilipémiants serait « utile chez les sujets âgés sans antécédent cardiovasculaire connu », abaissant de 30% le risque d’AVC, explique Le Quotidien du Pharmacien. Des résultats à « contre-courant des recommandations actuelles », constate le journal.

 Le Quotidien du Pharmacien, 28/05

Paris Match indique que des abeilles, dressées par Susana Soares, chercheuse portugaise, pourraient identifier à 98% certaines molécules cancérigènes. Ces insectes, qui ont « un très bon système olfactif », pourraient « être entraînées grâce au réflexe de Pavlov ».

 Paris Match, 28/05

Rechercher
dans les Synthèses de presse


Archives

Une « synthèse de presse » n'est qu'un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l'Inserm. Sont mis à disposition, dès lors qu'ils existent, les liens vers les articles de presse cités dans la synthèse.

Ces liens, actifs à la date de la mise en ligne de la synthèse, sont susceptibles de ne plus l'être quelques jours plus tard.




fermer
fermer
RSS Youtube