Synthèse de presse

07 août 2014

12h42 | Par INSERM (Salle de presse)

Ebola : les pistes thérapeutiques envisagées


Le Monde informe que deux humanitaires infectés par le virus Ebola au Libéria ont reçu un traitement expérimental, baptisé « ZMapp ». Ce traitement n’a jamais encore été testé sur l’homme mais a déjà prouvé son efficacité sur un groupe de primates infectés par le virus. Le quotidien rapporte également que de nombreuses autres pistes de recherche thérapeutique sont étudiées aujourd’hui. Le docteur Bernadette Murgue, adjointe de l’Institut thématique microbiologie et maladies infectieuses de l’Inserm recense en effet quatre approches : traiter les symptômes de la maladie, s’opposer à la réplication du virus, limiter la diffusion d’Ebola dans le sang et mettre en place un vaccin à visée thérapeutique ou préventive.

Pour plus d’informations sur la recherche, voir notre rubrique c’est dans l’air.

Le Monde, 07/08


En Bref

Le Point précise qu’une étude anglo-américaine, à l’initiative de Sam Norton du King’s College de Londres, parue récemment dans The Lancet Neurology, met en évidence que le tiers des cas mondiaux de la maladie d’Alzheimer serait attribuable à sept facteurs de risques potentiellement modifiables, dont le plus important, selon les auteurs de l’étude, est le faible niveau d’éducation. Le magazine ajoute que ce seul facteur serait responsable de la survenue de 20% des cas. Viennent ensuite le tabagisme (14%), l’inactivité physique (près de 13%), la dépression (8%), l’hypertension artérielle (5%), le diabète (3%) et l’obésité (2%). Le Point, 07/08
Le Parisien souligne que les résultats d’une étude réalisée par une équipe de chercheurs de la Queen Mary University of London, parus dans le journal de la Société européenne d’oncologie médicale, « Annals of Oncology », révèlent que la prise chaque jour d’une petite quantité d’aspirine (75 à 100 mg pendant cinq ans, voire dix ans pour les personnes entre 50 et 65 ans) réduirait de 35% les cas de cancer du côlon et de 30% ceux de l’œsophage et de l’estomac. Le Parisien, 07/08

Archives

Une « synthèse de presse » n'est qu'un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l'Inserm. Sont mis à disposition, dès lors qu'ils existent, les liens vers les articles de presse cités dans la synthèse.

Ces liens, actifs à la date de la mise en ligne de la synthèse, sont susceptibles de ne plus l'être quelques jours plus tard.





fermer
fermer
RSS Youtube