Synthèse de presse

08 décembre 2016

13h45 | Par INSERM (Salle de presse)

Des perturbateurs endocriniens retrouvés chez presque toutes les femmes enceintes d’une étude

Une vaste enquête a retrouvé des traces de perturbateurs endocriniens chez quasiment toutes les femmes enceintes testées, rapporte l’AFP. Il s’agit de « la première [étude] de cette ampleur en France sur ces substances », souligne l’agence de presse. Cette étude, mandatée par le ministère de la Santé et publiée hier par Santé publique France, a mesuré la présence de divers polluants organiques dans les urines de plus de 4 000 Françaises ayant accouché en 2011. Rémy Slama, directeur de recherche à l’Inserm, prédit un « fardeau sanitaire non négligeable » à l’avenir.

AFP, 07/12

Pollution et circulation alternée

Après Paris, qui connaît un pic de pollution unique dans sa durée, Lyon a décidé également de mettre en place la circulation alternée, une première en province, à partir de demain, indiquent l’AFP et Le Figaro. L’agence de presse rappelle que, selon une récente étude épidémiologique de l’Institut des Biosciences (Inserm/CNRS/Université Grenoble-Alpes), chaque année, « entre 4 et 8% des décès survenant dans l’agglomération lyonnaise » seraient dus aux effets de la pollution atmosphérique. Pour Grenoble, la proportion est comprise « entre 3 à 7% ». Cependant, « malgré la mise en place de la circulation alternée » à Paris, « les effets sur la qualité de l’air sont très limités » car la mesure semble avoir été peu suivie, souligne Le Figaro. Dans La Croix, Isabella Annesi-Maesano, directrice de recherche à l’Inserm, évoque les manquements de l’Union Européenne en matière de sanction des dépassements des seuils d’alerte.

AFP, 07/12, Le Figaro, La Croix, 08/12

En Bref

A l’occasion du débat qui a eu lieu hier au Sénat sur le délit d’entrave numérique à l’IVG, Laurence Rossignol, ministre de la Famille, invitée sur France Inter, a expliqué que, selon une enquête de l’Inserm, il n’y a pas de traumatisme à long terme de l’IVG. Selon elle, l’avortement n’est pas « anodin », mais n’entraîne pas de « traumatisme systématique ».

France Inter, Huffingtonpost.fr, 07/12

Alors que les décrets généralisant l’accès des traitements oraux de l’hépatite C doivent être publiés d’un jour à l’autre, Le Quotidien du Médecin insiste sur la nécessaire réorganisation de la lutte contre l’hépatite C. « Il faut désormais dépister les 75 000 malades ignorant leur statut», propose le Pr Daniel Dhumeaux, auteur de deux rapports en 2014 et 2016 sur la prise en charge de l’hépatite C.

Le Quotidien du Médecin, 08/12

Selon le bulletin hebdomadaire de l’agence Santé publique France, l’épidémie de gastro-entérite s’est installée la semaine dernière, sur une grande partie du nord et de l’ouest de la France, soulignent Lequotidiendumedecin.fr et TF1. En trois semaines, près de 400 000 personnes ont consulté un médecin généraliste pour des diarrhées aiguës, ce qui confirme son démarrage. L’épidémie de bronchiolite a continué de croître dans la plupart des régions de métropole. Par ailleurs, les cas de grippe sont restés peu nombreux la semaine dernière, indique le réseau Sentinelles.

TF1, Lequotidiendumedecin.fr, 07/12

Archives

Une « synthèse de presse » n'est qu'un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l'Inserm. Sont mis à disposition, dès lors qu'ils existent, les liens vers les articles de presse cités dans la synthèse.

Ces liens, actifs à la date de la mise en ligne de la synthèse, sont susceptibles de ne plus l'être quelques jours plus tard.





fermer
fermer
RSS Youtube