Synthèse de presse

08 octobre 2015

12h18 | Par INSERM (Salle de presse)

Le Prix Nobel de Chimie récompense la recherche sur les mécanismes de réparation de l’ADN

Les chercheurs Tomas Lindahl, Paul Modrich et Aziz Sancar ont obtenu le prix Nobel de chimie pour leurs travaux sur les mécanismes moléculaires de réparation de l’ADN, rapportent Le Figaro et l’AFP. Le Figaro explique qu’« ils ont chacun trouvé et décrit un des outils que possèdent toutes les cellules pour préserver l’intégrité des gènes ». Cette découverte est particulièrement importante pour le domaine du cancer: alors que la chimiothérapie a justement pour but d’endommager l’ADN des cellules malades, le système de réparation empêche cette action. Par conséquent, Jean-Marc Egly, directeur de recherche à l’Inserm, explique que les chercheurs vont désormais « essayer de créer des molécules qui vont inhiber la réparation de l’ADN ».

AFP, 07/10, Le Figaro, 08/10

Faire face aux bactéries résistantes avec les anciennes molécules

Selon Didier Raoult, spécialiste en maladies infectieuses, « la résistance aux antibiotiques n’est pas une menace pour la population ». Les données de l’Observatoire de la résistance aux antibiotiques des principaux micro-organismes pathogènes, regroupant les résultats de 80 % des laboratoires de microbiologie de la région Paca, ne montrent pas une « augmentation globale ou de phénomène de cumul de la résistance », souligne Didier Raoult. Le quotidien ajoute que « grâce à l’usage d’anciens antibiotiques, la région Paca a réussi à contrôler l’antibiorésistance ». Selon le chercheur, pour faire face aux bactéries résistantes, « il est urgent de changer de modèle » et de remettre à jour l’utilisation de 33 molécules efficaces dont certaines ne sont plus commercialisées.

Le Figaro, 08/10

En Bref

Des chercheurs de l’Inserm ont mis au point une technique de palpation du cerveau grâce aux images IRM, rapporte Europe 1. Nombreuses maladies entraînent une modification structurelle du tissu du cerveau qui pourraient être détectées avec ce procédé.

Europe 1, 08/10

Le Quotidien du Médecin consacre un article au Groupe de réflexion avec les associations de malades (GRAM), mis en place au sein de l’Inserm en 2003. Le journal souligne que le GRAM « a été pensé comme une passerelle permanente entre le monde de la recherche et l’univers associatif pour favoriser le dialogue et mieux définir les orientations stratégiques ».

Le Quotidien du Médecin, 08/10

Paris Match se penche sur « la thrombectomie mécanique », une technique manuelle pour traiter les accidents vasculaires cérébraux. Cette dernière consiste à « capturer le caillot directement dans le cerveau ». Elle « permet de sauver des vies et évite coma et paralysie », souligne le journal.

Paris Match, 08/10

Archives

Une « synthèse de presse » n'est qu'un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l'Inserm. Sont mis à disposition, dès lors qu'ils existent, les liens vers les articles de presse cités dans la synthèse.

Ces liens, actifs à la date de la mise en ligne de la synthèse, sont susceptibles de ne plus l'être quelques jours plus tard.





fermer
fermer
RSS Youtube