Communiqués et dossiers de presse

La santé de 30.000 étudiants suivis pendant 10 ans

Communiqué | 04 avril 2013 - 15h31 | Par INSERM (Salle de presse)
Santé publique

L’étude i-Share (Internet-based Students HeAlth Research Entreprise), unique au monde, a comme objectif de suivre l’état de santé de 30.000 étudiants pendant 10 ans. Elle procurera de précieuses informations sur l’état de santé des étudiants, permettant un meilleur pilotage du système de santé sur cette population. I-Share est portée par l’ Inserm,  avec l’Université Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines et l’Université de Bordeaux. Pour réussir à rassembler le panel d’étudiants, les universités de Bordeaux et de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines mettent en place une campagne de recrutement qui s’appuiera i-Share s’appuiera sur des outils d’ores et déjà utilisés par ces jeunes : site internet, application mobile, réseaux sociaux… Elle servira également de plateforme pour des projets de recherche biomédicale et pour tester des stratégies de prévention.

ado

©fotolia

 L’étude i-Share, un investissement d’avenir

La France compte plus de deux millions d’étudiants. Cette population est exposée à des pathologies susceptibles d’entraîner des complications graves, comme la dépression et le risque suicidaire, ou de perturber leur vie quotidienne et leurs études, à l’instar de la migraine. Les comportements durant cette période peuvent engendrer des conséquences immédiates (accidents liés à l’alcoolisation massive), mais également avoir un impact à plus long terme sur les maladies chroniques (cancers, maladies cardiovasculaires).

La stratégie la plus pertinente pour étudier les problèmes de santé des étudiants et y apporter des réponses est de mettre en place et de suivre une cohorte de grande taille. C’est le but principal de l’étude i-Share qui est l’un des projets lauréats du programme « Investissements d’avenir ».

L’étude i-Share vise à suivre l’état de santé de 30.000 jeunes adultes pendant 10 ans. Elle est destinée à explorer les facteurs de risque des maladies chez cette population pour laquelle peu d’informations sont disponibles.

Le projet cible surtout quatre grands axes pathologiques : migraine, santé mentale, infections, comportements à risque et accidents.

En fournissant des données précises sur la fréquence et les conséquences de certaines maladies et infections, l’alimentation, la consommation de médicaments, i-Share va aider à combler le manque de données concernant les jeunes adultes, et fournira une photographie de l’état de santé et du bien-être des étudiants.

L’étude permettra aussi de tester des stratégies de prévention ou de prise en charge pour aider à la planification en santé publique. Enfin, cette grande cohorte épidémiologique servira de plateforme pour étudier les déterminants et les mécanismes de maladies, ceci à travers des collaborations avec les autres champs disciplinaires de la recherche biomédicale.

Pour un recrutement efficace, des outils adaptés aux étudiants

o    I-share.fr, un site d’information sur l’étude

Pour recruter et maintenir le lien avec les 30.000 étudiants, le site i-Share.fr a été lancé mi-Février 2013. Le questionnaire sur le site i-Share.fr, sur la santé, les habitudes de vie et l’environnement social et familial, constitue la première étape de l’inscription à la cohorte. i-Share.fr centralise, également, l’ensemble des informations sur la cohorte : nature et déroulement de l’étude, ses objectifs, ses thématiques de recherche… Le contenu sera enrichi d’articles d’informations mais aussi de photos et de vidéos.

o    Un développement sur les réseaux sociaux

Une large place est faite aux échanges, ressentis, expériences autour du thème de la santé. Les participants seront également sollicités pour des événements, des concours et, d’une façon générale, pour se retrouver sur le fil Twitter ou la page Facebook de la cohorte et faire vivre la communauté i-Share.

o    Les étudiants-relais

Munis d’une tablette tactile, ces étudiants-relais vont à la rencontre des étudiants afin de leur présenter les missions de la cohorte i-Share et de les encourager à participer à cette étude.

Une collaboration scientifique

i-Share.fr sera également l’espace où seront publiés les résultats de l’étude au fur et à mesure de son avancement. La description des données et la façon d’y accéder pour des chercheurs extérieurs permettra de favoriser les collaborations autour de i-Share, qui est une étude ouverte.

La gouvernance de i-Share est assurée par des chercheurs et universitaires de haut niveau. Tous ont l’expérience des cohortes de grande taille. Plusieurs d’entre eux sont classés dans le top 1% des chercheurs au niveau mondial concernant les citations de leurs travaux. Leurs équipes de recherche sont reconnues comme excellentes (grade A/A+) par l’Agence d’évaluation de la recherche (AERES).

POUR CITER CET ARTICLE :
Communiqué – Salle de Presse Inserm La santé de 30.000 étudiants suivis pendant 10 ans Lien : http://presse.inserm.fr/la-sante-de-30-000-etudiants-suivis-pendant-10-ans/7640/
Contacts médias
Contact Chercheur

Christophe Tzourio Directeur l’Unité Inserm 708 « Neuroépidémiologie » 05 57 57 16 59 06 73 16 94 04 christophe.tzourio@u-bordeaux2.fr

Didier Guillemot Professeur d’épidémiologie et de santé publique Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines 06 32 55 25 55 didier.guillemot@pasteur.fr

Voir les sources

cartel ishare

fermer
fermer
RSS Youtube