C'est dans l'air

L’infection dont souffre Nelson Mandela

27 juin 2013 - 14h22 | Par INSERM (Salle de presse) | France | International

Inserm

L’infection pulmonaire dont souffre Nelson Mandela depuis plusieurs années, se loge dans l’une des parties essentielles de notre organisme : les poumons et les bronches. La pneumonie, la pneumopathie et l’abcès du poumon sont les principales maladies infectieuses pulmonaires connues à ce jour.

Dans la grande majorité des cas, ces infections sont dues à des virus, des microbes ou des bactéries qui s’infiltrent dans les poumons et provoquent, selon leur résistance, des troubles de l’appareil respiratoire.

C’est la partie du poumon touchée par l’infection qui déterminera la pathologie dont souffre le patient. Les symptômes quotidiens de cette maladie sont la toux, des essoufflements, une insuffisance respiratoire …

L’infection pulmonaire peut avoir quelques fois de très graves conséquences. Une telle infection risque d’entraîner des difficultés importantes à respirer et peut aussi altérer l’appareil broncho-pulmonaire.  Les personnes âgées sont particulièrement vulnérables.

Si vous souhaitez avoir plus d’informations, contactez Camille Locht, directeur de l’unité Inserm « Centre d’infection et immunité de Lille »

POUR CITER CET ARTICLE :
Salle de Presse Inserm L’infection dont souffre Nelson Mandela Lien : http://presse.inserm.fr/linfection-dont-souffre-nelson-mandela/8643/



fermer
fermer
RSS Youtube