Synthèse de presse

15 juin 2015

12h37 | Par INSERM (Salle de presse)

Les régimes minceur aggravent-ils la reprise de poids ?

Le Figaro, qui publie un dossier sur les régimes minceur, souligne que « non seulement ces régimes ne sont pas efficaces à long terme, mais, en plus, une aggravation du problème de poids est fréquente ». Irène Margaritis, chef de l’unité de l’évaluation des risques liés à la nutrition à l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation (Anses), explique : « Plus on fait de régimes, plus on favorise la reprise de poids, et cette reprise de poids, qui concerne 80% des personnes après un an, augmente encore avec le temps ». Selon l’Inserm, qui se base sur un panel de plus de 105 700 Français ayant répondu au questionnaire Nutrinet-Santé, sept femmes sur dix et un homme sur deux souhaitent peser moins.

Le Figaro, 15/06

En Bref

Selon Michel Desmurget, chercheur à l’Inserm spécialisé en neurosciences cognitives, les écrans ont un impact « sur l’agressivité, l’anxiété, les préjugés sexistes ou les troubles du sommeil ». Il estime, dans un entretien accordé au Figaro, que trouver des vertus aux écrans est lié à des intérêts économiques.

 Le Figaro, 15/06

Selon Le Journal du Dimanche souligne les nombreuses interactions « entre flore intestinale et cerveau » et cite, à ce sujet, les travaux de l’équipe de Pascal Derkinderen, Unité de neuro-gastroentérologie de l’Institut de maladies de l’appareil digestif. Ce dernier a démontré que les lésions détectées sur les neurones du tube digestif des malades atteints de Parkinson sont les mêmes que sur ceux du cerveau.

 Le Journal du Dimanche, 14/06

Le neurochirurgien italien Sergio Canavero a présenté, dans un congrès de chirurgie américain, son « projet fou d’une greffe de tête », indique Le Figaro. Alain Privat, neuroscientifique et chercheur honoraire à l’Inserm, estime qu’il s’agit d’une pure fiction : « Dans les minutes qui suivent un trauma, les axones sectionnés dégénèrent et il se forme un tissu cicatriciel totalement imperméable à toute repousse ».

 Le Figaro, 13/06

Le Figaro rend compte des travaux d’Antonio Pellicer, codirigeant du groupe hospitalier IVI. Ce dernier a réalisé une injection de cellules souches issues de la moelle osseuse d’une patiente atteinte d’insuffisance ovarienne, afin de lui permettre d’être enceinte. Sur les six patientes déjà traitées, une seule a obtenu un embryon de qualité suffisante pour être implanté dans l’utérus et être ainsi enceinte.

Le Figaro, 13/06

Archives

Une « synthèse de presse » n'est qu'un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l'Inserm. Sont mis à disposition, dès lors qu'ils existent, les liens vers les articles de presse cités dans la synthèse.

Ces liens, actifs à la date de la mise en ligne de la synthèse, sont susceptibles de ne plus l'être quelques jours plus tard.





fermer
fermer
RSS Youtube