Synthèse de presse

02 mars 2015

12h15 | Par INSERM (Salle de presse)

Soigner le cerveau grâce à un « aimant »

Le Figaro se penche sur la stimulation magnétique transcrânienne répétitive (rTMS), notamment efficace contre la dépression et certaines douleurs chroniques. Cette technique « consiste à appliquer un champ magnétique dans une zone du cerveau pour y générer des micro-courants », explique le journal. Jean-Pascal Lefaucheur, neurophysiologue à l’hôpital Henri-Mondor, indique : « Il a été démontré à la fin des années 1990 un effet antalgique très clair contre les douleurs localisées provoquées par des lésions nerveuses ». Un essai a été lancé dans quatre centres afin d’obtenir un éventuel effet prolongé de la rTMS chez des patients atteints de lésions du système nerveux périphériques (nerf sciatique abîmé, séquelles d’accidents, d’actes chirurgicaux, de zona). Frédérique Poindessous-Jazat, Unité Inserm 987 « Physiopathologie et pharmacologie clinique de la douleur », réalisera les tests à l’hôpital Ambroise Paré de Boulogne.

Le Figaro, 28/02

En Bref

Selon un sondage réalisé par l’association l’Enfant bleu, « plus d’un Français sur dix déclare avoir été victime de maltraitances de la part d’un adulte au cours de son enfance », indique Le Parisien. Anne Tursz, directeur de recherche émérite à l’Inserm, estime que ce phénomène de maltraitance est sous-évalué. Elle affirme qu’« il avait été estimé qu’un à deux enfants de moins de 15 ans meurent chaque jour en France de maltraitance ».

 Le Parisien, 02/03

Le Monde Eco & Entreprise consacre un article à l’Institut Imagine, « un labo pour la médecine du futur ». Cet institut des maladies génétiques est situé au cœur de l’hôpital Necker à Paris. Il réunit patients, médecins et chercheurs dans un même lieu afin de mieux comprendre et soigner les maladies génétiques. Il s’apprête à accueillir le premier centre de recherche européen de la société américaine Alexion, spécialisée dans les maladies ultra-rares (qui touchent moins de 10 personnes par million).

 Le Monde Eco & Entreprise, 01/03

Selon La Tribune, « des scientifiques allemands et japonais travaillent sur un système magnétosensoriel pouvant être adapté à la peau humaine ». « Cette ‘‘peau électronique’’ prend la forme de microcapteurs extrêmement fins et légers placés dans la paume de la main », explique le quotidien. Ces champs magnétiques permettraient notamment de mieux s’orienter.

 La Tribune, 28/02

Rechercher
dans les Synthèses de presse


Archives

Une « synthèse de presse » n'est qu'un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l'Inserm. Sont mis à disposition, dès lors qu'ils existent, les liens vers les articles de presse cités dans la synthèse.

Ces liens, actifs à la date de la mise en ligne de la synthèse, sont susceptibles de ne plus l'être quelques jours plus tard.




fermer
fermer
RSS Youtube