Synthèse de presse

23 février 2015

11h59 | Par INSERM (Salle de presse)

Retard de croissance intra-utérin : un dépistage à améliorer

Une étude de l’Inserm, menée sur plus de 14 000 femmes, révèle que 21% seulement des bébés souffrant d’un retard de croissance intra-utérin (RCIU) sont repérés pendant la grossesse, indiquent Le Figaro et Les Echos. Or, selon Le Figaro, le retard de croissance intra-utérin est « la principale cause de mort avant et au moment de la naissance ». Et d’ajouter qu’« à plus long terme, les bébés concernés ont un risque plus élevé de déficits cognitifs mineurs et de troubles du comportement pendant l’enfance, puis d’hypertension et de diabète à l’âge adulte ». Ces travaux constatent par ailleurs que près de la moitié des enfants présentant une suspicion de retard de croissance avaient finalement un poids normal à la naissance (faux positifs).

Retrouvez le communiqué « Retard de croissance intra-utérin (RCIU) : évaluation et impact du dépistage » sur la salle de presse de l’Inserm.

Le Figaro, Les Echos, 23/02

En Bref

François Bourdillon, directeur général de l’Institut de veille sanitaire (InVS), analyse dans Libération la propagation du virus de la grippe, qui a déjà touché plus de 2 millions de personnes en France. Il souligne : « 60% des personnes contaminées par la grippe ces dernières semaines ont contracté la forme H3N2, une souche particulièrement agressive sur laquelle le vaccin n’a pas de prise ».

 Retrouver le C’est dans l’air « Grippe saisonnière : plus de deux millions de Français touchés » sur la salle de presse de l’Inserm.

 Libération, 23/02

Dans un entretien accordé à l’agence de presse agricole Agra presse, le président de la République François Hollande réitère la volonté de la France de « poursuivre » ses efforts de recherche sur les Organismes génétiquement modifiés (OGM). L’AFP rappelle qu’en mai dernier, les principaux organismes publics de recherche Français (CNRS, ANR, Inserm, CEA, Ifremer…) avaient souligné leurs difficultés à travailler sur le sujet, condamnant la relaxe par la Cour d’appel de Colmar de 54 « faucheurs volontaires » qui avaient détruit en 2010 une parcelle de vigne OGM expérimentale.

 AFP, 20/02

Des chercheurs suédois, dont les travaux sont publiés dans la revue Science, ont découvert, grâce à une méthode « d’analyse permettant d’examiner sous toutes les coutures une cellule unique et de voir quels gènes fonctionnent », de nouveaux types de cellules présents dans le cerveau de souris, souligne Le Figaro. Leurs travaux ont également permis de mieux comprendre l’architecture cérébrale, confirmant par exemple que les cellules pyramidales du cortex cérébral sont bien organisées en couches successives.

 Le Figaro, 23/02

Archives

Une « synthèse de presse » n'est qu'un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l'Inserm. Sont mis à disposition, dès lors qu'ils existent, les liens vers les articles de presse cités dans la synthèse.

Ces liens, actifs à la date de la mise en ligne de la synthèse, sont susceptibles de ne plus l'être quelques jours plus tard.





fermer
fermer
RSS Youtube