Synthèse de presse

23 septembre 2013

12h11 | Par INSERM (Salle de presse)

Remaniement du Comité consultatif national d’éthique 

« Le Comité consultatif national d’éthique a été renouvelé d’un tiers, hier, avec l’arrivée de 15 nouveaux membres », indiquent La Croix et Le Monde. 22 nominations ont été annoncées, dont 7 ont vu leur mandat renouvelé. Parmi les « nouveaux visages » figure Lionel Naccache, chercheur en neurosciences cognitives au Centre de recherche à l’Institut du cerveau et de la moelle épinière, professeur à l’Inserm, précise La Croix. Sur les 39 membres au total nommés pour quatre ans, 15 personnalités appartiennent au « secteur de la recherche » (Inserm, CNRS, Institut Pasteur…), rappelle les deux quotidiens. Le Monde souligne le « rééquilibrage à gauche » et l’absence, désormais, de responsable religieux dans cette instance influente. Le Comité devra, dans les prochains mois, prendre des avis très attendus sur la fin de vie et la procréation médicalement assistée (PMA), indiquent les deux journaux. Il devra également « se prononcer sur les implications du séquençage généralisé de l’ADN (soit la possibilité de connaître ses prédispositions à développer des maladies », ajoute Le Monde.

La Croix, Le Monde, 22/09

La nouvelle stratégie nationale de santé

La ministre de la Santé, Marisol Touraine, doit annoncer aujourd’hui « les grandes lignes de la nouvelle stratégie nationale de santé ». Elle dévoile, dans Libération, les premières mesures de cette stratégie : « Nous nous sommes fixés trois objectifs. D’abord, reconnaître enfin la prévention : on en parle beaucoup, mais on en fait peu. Deuxième orientation : inventer une médecine de parcours. Enfin, développer les droits du patient ». Elle explique que « la prévention, cela veut dire ne plus se contenter d’empiler les plans les uns sur les autres : plan obésité, plan tabac, plan jeunes diabète, etc. Il faut se fixer des objectifs concrets et chiffrés en matière de santé publique ». Elle annonce par ailleurs que « le tiers payant va être généralisé d’ici à 2017 ». Concernant les patients, pour mieux les informer, « nous allons mettre en place une base de données publiques accessible à tous, en commençant par les médicaments : un site sera mis en ligne dès la semaine prochaine ». 

Libération, Le Figaro, 23/09

En Bref

Selon une étude européenne confidentielle, réalisée par le cabinet de conseils PWC, qu’a pu consulter Aujourd’hui en France, « une forte utilisation des smartphones et des tablettes permettrait d’améliorer l’état des patients et d’économiser 11,5 milliards d’euros » en France. En Europe, l’économie serait de 99 milliards d’euros à l’horizon 2017. La m.santé, via ses applications favorisant la prévention, la surveillance et la transmission de données personnelles de santé, permettrait également de faire gagner du « temps médical » aux médecins, à l’hôpital.  Selon Elisabeth Hachmanian, en charge de la santé et de la protection sociale chez PWC « il faut trouver un dispositif pérenne pour les patients, les industriels et les professionnels de santé. Or, pour l’heure, en France, on n’en est qu’aux expérimentations. Pas de cadre juridique sécurisant, par exemple (…) ». Aujourd’hui en France Dimanche, 22/09

Que Choisir publie une enquête, reprise par Le Journal du Dimanche, qui révèle la présence de pesticides dans le vin. Selon les résultats d’analyses réalisées sur 92 bouteilles de vin français par la revue, aucun vin qu’il soit issu de raisins cultivés en agriculture traditionnelle, raisonnée, voire « bio », « n’échappe aujourd’hui à la pollution par les produits phytosanitaires appliqués sur les vignes », indique Que Choisir. Le Journal du Dimanche, 22/09, Que Choisir, 01/10
A l’occasion de la Semaine européenne de l’urologie qui débute aujourd’hui, les médecins alertent  sur le cancer de la vessie, largement méconnu, dont la cigarette, qui contient quelque 43 substances cancérogènes, est la principale responsable. Cette maladie touche 12 000 personnes par an et en tue 5 000, indique le quotidien. « C’est plus que le nombre de tués sur la route », souligne Yann Neuzillet, chirurgien urologue à l’hôpital Foch, à Suresnes (Hauts-de-Seine). Ce dernier ajoute : « Nombre d’études existent désormais qui montrent la forte corrélation tabagisme-développement et progression du cancer de la vessie ». Aujourd’hui en France, 23/09

Le Journal du Dimanche rend compte de l’inauguration par la faculté de médecine Paris Descartes d’une plate-forme pionnière, « où les futurs médecins se font la main sur des robots malades ». Cette plate-forme, mise en place grâce à un partenariat public-privé avec iLumens, comporte cinq salles d’opérations, de réanimation ou d’urgence et des mannequins cobayes grandeur nature qui respirent, saignent… Le Pr Alexandre Mignon, anesthésiste-réanimateur à l’hôpital Cochin, à Paris, compte y former 10 000 professionnels par an. Selon le Dr Antoine Tesnière, directeur scientifique d’iLumens, « les facteurs humains représentent 60% des causes d’erreur. Par ailleurs, la non-qualité des soins coûte cher (…) ». Le Journal du Dimanche, 22/09 
 

Rechercher
dans les Synthèses de presse


Archives

Une « synthèse de presse » n'est qu'un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l'Inserm. Sont mis à disposition, dès lors qu'ils existent, les liens vers les articles de presse cités dans la synthèse.

Ces liens, actifs à la date de la mise en ligne de la synthèse, sont susceptibles de ne plus l'être quelques jours plus tard.




fermer
fermer
RSS Youtube