Synthèse de presse

26 août 2013

12h47 | Par INSERM (Salle de presse)

Bilan du deuxième plan contre le cancer

La Croix souligne que le rapport de la Direction générale de la santé (DGS), rendu public récemment, « dresse un bilan mitigé du deuxième plan cancer (2009-2013) ». Dans le quotidien, Agnès Buzyn, présidente de l’Institut national du cancer, explique que « les deux plans cancer, qui se sont succédés depuis 2003, ont permis de grandes avancées. Une des plus marquantes est l’amélioration de la qualité et de la sécurité des soins ». L’accès aux médicaments innovants a également été renforcé, explique le journal. Ce dernier souligne, cependant, le point noir qui demeure : « la lutte contre le tabagisme », compte tenu de la progression de la consommation chez les femmes et les chômeurs. Agnès Buzyn ajoute : « Le troisième plan cancer, qui sera engagé en 2014, aura un défi majeur : marquer un engagement politique fort dans la lutte contre le tabac qui stagne en France ». Selon elle, « il faut maintenant obtenir la mise en place de paquets neutres (sans logo ni couleur) car les jeunes sont attachés à l’image de la marque ».

La Croix, 26/08

Appel pour sauver la Sécurité sociale

Le Pr André Grimaldi, diabétologue à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière et défenseur des hôpitaux publics, a lancé une pétition pour sauver la Sécurité sociale, indique Aujourd’hui en France. Signé par 140 personnalités du monde de la santé et de la politique, ce texte, intitulé « Pour un débat public sur la santé », a pour objectif de débattre sur la Sécurité sociale et « ce qu’ils appellent une privatisation rampante de l’assurance maladie », explique le journal. La Sécurité sociale rembourserait moins, à terme, les « soins courants », tels que les médicaments, cures thermales, séances de kinésithérapie et consultations chez un médecin. Le Pr Grimaldi souligne, dans le quotidien, que « cette tendance va s’accentuer : vieillissement de la population oblige, les affections de longue durée (cancers, diabète, etc.), prises en charge à 100% par la Sécu, vont croître. Si on veut maintenir le niveau intégral des remboursements pour ces pathologies, la tentation sera grande de moins rembourser les soins courants ».

Aujourd’hui en France, 25/08

En Bref

60 Millions de Consommateurs publie un dossier sur la cigarette électronique. Les résultats de ses analyses, menées selon un « protocole inédit », révèlent que les cigarettes électroniques ne sont « pas si inoffensives ». Ces dernières « peuvent émettre des composés potentiellement cancérogènes en quantités significatives », explique la revue.
60 Millions de Consommateurs, 01/09

Le Monde rend compte d’« une nouvelle menace potentielle pour l’homme » : le virus grippal H7. La souche virale, apparue en Chine, a touché 135 humains, dont 44 cas ont été mortels. Selon les conclusions d’une équipe sino-américaine, publiées le 21 août dans Nature, « ces nouvelles souches de virus grippaux H7N9 auraient été transmises à l’origine par les canards domestiques », indique le journal. Ce dernier ajoute que « les chercheurs se penchent sur les mutations qui la rendraient pandémique ». Le Monde, 24/08

Libération indique que des médicaments, testés actuellement aux Etats-Unis, pourraient, dès 2016, traiter les « troubles du désir sexuel hypoactifs » chez les femmes. La FDA doit se prononcer, dès septembre, sur le Flibanserin, un médicament déjà rejeté en 2010, mais qui aurait fait ses preuves lors de nouveaux essais cliniques, souligne le psychologue, Leonard DeRogatis, directeur d’un centre de médecine sexuelle dans la banlieue de Baltimore. Concernant le Lybrido et le Lybridos, de nouveaux essais de phase 3 doivent être réalisés aux Etats-Unis. Libération, 24/08

Archives

Une « synthèse de presse » n'est qu'un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l'Inserm. Sont mis à disposition, dès lors qu'ils existent, les liens vers les articles de presse cités dans la synthèse.

Ces liens, actifs à la date de la mise en ligne de la synthèse, sont susceptibles de ne plus l'être quelques jours plus tard.





fermer
fermer
RSS Youtube