Synthèse de presse

26 septembre 2016

12h03 | Par INSERM (Salle de presse)

Lancement de l’expérimentation des logos nutritionnels

L’ensemble des médias souligne que quatre systèmes de logos nutritionnels sont expérimentés à partir de ce lundi. Une soixantaine de supermarchés en France vont tester ces nouveaux systèmes d’étiquetage nutritionnel. Parmi ces logos figure Nutri-score, proposé le Pr Serge Hercberg, président du Programme national nutrition santé (PNNS) et chercheur au sein de l’Unité Inserm 1153 « Centre de recherche épidémiologie et statistique Sorbonne Paris Cité – CRESS ». Nutri-score « utilise un système en cinq couleurs, du vert (produit le plus sain) au rouge (ceux les plus gras, salés ou sucrés », expliquent les médias.

France Inter, 24/09, 20 Minutes.fr, Franceinfo, Chérie FM, 26/09

Interview du Pr Alain Carpentier, cofondateur de Carmat

Dans une interview accordée au Figaro, le Pr Alain Carpentier, cofondateur de Carmat, « ardent défenseur des prothèses », souligne que « l’homme artificiel, ça n’a pas de sens ». Et d’ajouter : « Vouloir le copier est une prétention ridicule ». Il indique : « Un individu pourra recevoir un cœur artificiel, une hanche ou un œil. Mais cela doit se limiter à quelques organes ». Concernant Carmat et le développement de son cœur artificiel, le Pr Carpentier affirme : « Nous avons été autorisés, la semaine dernière, à lancer une étude pilote qui inclura une quinzaine de malades et qui a pour but d’obtenir le marquage CE c’est-à-dire l’autorisation de commercialiser le cœur en Europe ».

Le Figaro, 26/09

En Bref

Une équipe de l’Inserm a réussi à produire du tissu adipeux brun à partir de cellules pluripotentes (IPS) humaines, rapporte Legeneraliste.fr. Le site explique que « présents en quantité minime chez les adultes, les adipocytes bruns brûlent de l’énergie pour produire de la chaleur ». Christian Dani, responsable des travaux, souligne qu’à présent, le but est de « montrer qu’en transplantant ces cellules brunes humaines bien différenciées chez un animal obèse, les paramètres associés à l’obésité s’améliorent et qu’il y existe un intérêt thérapeutique ».

Legeneraliste.fr, 23/09

Les Echos indiquent qu’HalioDX, la start-up marseillaise spécialisée dans l’immuno-oncologie, lance son kit de diagnostic pour les cancérologues. « La société exploite sous licence le brevet d’un chercheur de l’Inserm, Jérôme Galon, qui a identifié plusieurs marqueurs rendant possible le comptage du nombre de lymphocytes présents en périphérie d’une tumeur », explique le quotidien.

Les Echos, 26/09

Le Figaro souligne « la bataille d’experts » qui a eu lieu, mardi dernier, lors d’une séance sur la maladie de Lyme à l’Académie nationale de médecine. La ministre de la Santé, Marisol Touraine, doit rencontrer, cette semaine, les associations de malades et annoncer un « plan Lyme ».

Le Figaro, 26/09

Le Généraliste et Francebleu.fr rendent compte de l’arrivée de la gastro-entérite avec 118 cas/100 000 habitants, se rapprochant du pic épidémique (133), selon le Réseau Sentinelles. Les taux d’incidence les plus élevés ont été enregistrés en PACA (283), Champagne-Ardenne (259) et Nord-Pas-de-Calais (102), détaille le journal. Par contre, la varicelle (6/100 000 hbts) et la grippe (7/100 000 hbts) sont très peu présentes.

Le Généraliste, Francebleu.fr, 23/09

Rechercher
dans les Synthèses de presse


Archives

Une « synthèse de presse » n'est qu'un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l'Inserm. Sont mis à disposition, dès lors qu'ils existent, les liens vers les articles de presse cités dans la synthèse.

Ces liens, actifs à la date de la mise en ligne de la synthèse, sont susceptibles de ne plus l'être quelques jours plus tard.




fermer
fermer
RSS Youtube