Synthèse de presse

27 octobre 2014

13h01 | Par INSERM (Salle de presse)

L’Académie des sciences propose de modifier le monde de l’édition scientifique

Dans un rapport rendu public le 24 octobre, l’Académie des sciences propose d’élargir l’accès libre et gratuit aux articles scientifiques, rapporte Le Figaro. Selon les animateurs de ce groupe de travail, Jean-François Bach, professeur de médecine, et Denis Jérôme, physicien au Centre national de la recherche scientifique (CNRS), l’avènement d’Internet permet aujourd’hui le développement d’alternatives au système classique des revues payantes. L’Académie appelle notamment à la mise en place de l’« open-access institutionnel ». Ce système consisterait à négocier, au niveau national, un « accord global avec les éditeurs, pour que l’ensemble des articles publiés par les chercheurs français soient mis gratuitement à la disposition de la communauté », indique le journal.

Le Figaro, 27/10

En Bref

Les chercheurs de l’unité Inserm 954 « Nutrition-génétique et exposition aux risques environnementaux » ont démontré que « cinq variants d’un gène impliqué dans la reconnaissance immunitaire sont associés à un risque d’allergie à la pénicilline», rapporte Le Généraliste. Selon le journal, ces travaux  ouvrent la voie « à la recherche de marqueurs génétiques de prédiction », ainsi qu’à « l’utilisation d’antibiotiques adaptés chez les allergiques aux pénicillines ».

 Le Généraliste, 24/10

Brigitte Le Magueresse-Battistoni et Michel Pugeat, de l’Unité Inserm 1060, se penchent dans Le Figaro sur la question des perturbateurs endocriniens, des substances chimiques, naturelles ou artificielles, agissant sur l’équilibre hormonal. Selon eux, « le bisphénol A (BPA) est le perturbateur endocrinien le plus abondant de notre environnement ».

Le Figaro, 27/10

Une étude, menée par une équipe de l’université de Lincoln en Angleterre, permet d’en savoir plus sur les « rêveurs lucides ». Appelés aussi « onironautes », ces individus seraient capables de reconnaître qu’ils sont en train de rêver. Selon Perrine Ruby, membre de l’équipe Inserm « Dynamique cérébrale et cognition », ces rêves lucides seraient « un état intermédiaire entre le sommeil et l’éveil, une sorte de réveil raté ».

 Le Parisien, 27/10

Rechercher
dans les Synthèses de presse


Archives

Une « synthèse de presse » n'est qu'un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l'Inserm. Sont mis à disposition, dès lors qu'ils existent, les liens vers les articles de presse cités dans la synthèse.

Ces liens, actifs à la date de la mise en ligne de la synthèse, sont susceptibles de ne plus l'être quelques jours plus tard.




fermer
fermer
RSS Youtube