Synthèse de presse

29 février 2016

12h00 | Par INSERM (Salle de presse)

9e journée internationale des maladies rares

Tandis que se déroule aujourd’hui la 9e journée internationale des maladies rares, les acteurs de la Plateforme Maladies rares ont lancé un appel pour un 3e plan d’action national, rapporte Le Parisien. Parmi ces acteurs figurent Orphanet, l’Alliance Maladies rares ou encore l’AFM-Téléthon. Le quotidien explique que l’objectif est de « favoriser la reconnaissance de ces maladies comme une priorité de santé publique mais aussi soutenir et renforcer la recherche, indispensable pour parvenir aux traitements ». Trois millions de Français sont atteints de ces pathologies orphelines qui sont au nombre de 6 000 à 8 000, à grande majorité d’origine génétique.

Le Parisien, 29/02

Greffe d’utérus

La Cleveland Clinic, dans l’Ohio, Etats-Unis, a annoncé avoir réalisé la première greffe d’un utérus prélevé sur une femme en état de mort cérébrale, souligne Aujourd’hui en France. La patiente greffée âgée de 26 ans devra attendre un an avant d’envisager une grossesse. En France, au centre hospitalier de Limoges, autorisé par l’Agence nationale de la sécurité du médicament (ANSM), un essai a été lancé il y a trois mois et la première greffe est prévue fin 2016. « Le CHU de Limoges identifie actuellement les huit premières Françaises qui seront transplantées », indique le journal.

Aujourd’hui en France, 27/02

En Bref

TF1 et RFI rendent compte du 1er cas avéré de transmission du virus Zika par voie sexuelle en France. Il s’agit d’une femme qui a contracté le virus lors de rapports sexuels avec son compagnon qui revenait du Brésil. Les deux chaînes ont interviewé Yazdan Yazdanpanah, coordonnateur du réseau REACTing, responsable du service maladies infectieuses à l’hôpital Bichat.

TF1, 27/02, RFI, 28/02

Une équipe de l’université de Californie à San Diego a découvert « une protéine, baptisée P62, qui semble agir comme un frein moléculaire pour garder une inflammation sous contrôle, l’éteindre quand il n’y a plus besoin d’elle et éviter qu’elle ne provoque des « dommages collatéraux » », indique Le Figaro. Michael Karin, l’un des principaux auteurs de l’étude, souligne : « En plus d’expliquer comment nous pouvons arrêter le processus inflammatoire quand il n’est plus nécessaire, ces travaux peuvent avoir d’importantes implications pour les pathologies liées au vieillissement ».

Le Figaro, 29/02

Le Figaro se penche sur « les causes multifactorielles de l’autisme ». Le quotidien rend compte de deux études récentes, l’une de chercheurs canadiens de l’université de Montréal qui montre le rôle des antidépresseurs administrés au cours de la grossesse, et l’autre de chercheurs suédois, qui révèle l’influence de la production excessive d’androgènes, hormone mâle, chez la mère.

Le Figaro, 29/02

Archives

Une « synthèse de presse » n'est qu'un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l'Inserm. Sont mis à disposition, dès lors qu'ils existent, les liens vers les articles de presse cités dans la synthèse.

Ces liens, actifs à la date de la mise en ligne de la synthèse, sont susceptibles de ne plus l'être quelques jours plus tard.





fermer
fermer
RSS Youtube