Synthèse de presse

08 décembre 2014

13h22 | Par INSERM (Salle de presse)

Téléthon : les avancées de la recherche

La 28ème édition du Téléthon s’est déroulée ce week-end. L’occasion pour les chercheurs de l’Inserm de rendre compte, à travers les médias, des progrès de la recherche dans la lutte contre les maladies génétiques rares. Selon Le Monde, « 3 millions de personnes en France » seraient concernées par celles-ci. Le journal souligne par ailleurs que l’association AFM-Téléthon, « en plus de 300 programmes de recherche », soutient « une trentaine d’essais thérapeutiques (thérapie génique ou cellulaire) concernant une vingtaine de maladies rares ». Marc Peschanski, de l’unité Inserm 861 (I-stem), était notamment l’un des invités de l’émission dédiée sur France 2. José Alain Sahel, directeur de l’Institut de la vision, interviewé par France 3, a, quant à lui, témoigné des avancées dans la lutte contre la dégénérescence maculaire.

RTL, France Info, Europe 1, France 3, France 2, 05/12,
Le Monde, 06/12

Le virus du sida perdrait de sa virulence

Selon des travaux publiés dans les Annales de l’Académie américaine des sciences (Pnas), le virus du sida « perd lentement de sa virulence, c’est-à-dire de sa capacité à infecter une personne », indique Le Figaro. Des chercheurs ont constaté qu’au Botswana, pays touché plusieurs années avant l’Afrique du Sud et où le taux de personnes contaminées y est plus élevé, le virus est moins virulent. Les antirétroviraux maintiendraient la charge virale des malades très basse, les rendant très peu contaminants, voire plus du tout. Selon Jean-Daniel Lelièvre, chercheur au Vaccine Research Institute de Créteil, « cette étude fournit un argument supplémentaire en faveur d’un traitement précoce des malades ». Le journal rappelle toutefois qu’« il ne s’agit pas de crier victoire, et encore moins de relâcher la vigilance sur la prévention face au risque de contamination ».

Le Figaro, 08/12

En Bref

Dans un dossier dédié à l’impact de la pollution chimique sur la santé, Le Généraliste rend compte du nouveau volet du programme GEOCAP dédié aux cancers de l’enfant et leur lien éventuel avec l’environnement. Selon Jacqueline Clavel, chercheuse au sein de l’unité Inserm 1028, ce travail « montre [notamment] que le trafic intense est associé à un sur-risque [de leucémie chez les moins de 5 ans]. Et, sans surprise, le benzène est probablement la ou l’une des principales causes attribuables à ce sur-risque (…) ».

 Le Généraliste, 05/12

« L’IRCAD (Institut pour la recherche contre le cancer de l’appareil digestif) a mis au point un clone numérique de l’appareil digestif et respiratoire destiné aux chirurgiens », rapporte La Tribune. Luc Soler, président de Visible Patient, la start-up qui commercialise les clones, explique qu’une « cartographie de l’anatomie du patient reconstruite en trois dimensions » est extraite des « images scanner ou IRM de la zone où se concentre la pathologie ».

 La Tribune, 08/12

Archives

Une « synthèse de presse » n'est qu'un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l'Inserm. Sont mis à disposition, dès lors qu'ils existent, les liens vers les articles de presse cités dans la synthèse.

Ces liens, actifs à la date de la mise en ligne de la synthèse, sont susceptibles de ne plus l'être quelques jours plus tard.





fermer
fermer
RSS Youtube