Synthèse de presse

08 février 2016

12h54 | Par INSERM (Salle de presse)

Le cancer du sein et les facteurs comportementaux

Des chercheurs rattachés au Centre de recherche en épidémiologie et santé des populations (Inserm/Université Paris-Sud) à Gustave Roussy, ont analysé les facteurs de risque de cancer du sein sur une cohorte de 67 634 femmes âgées de 42 à 72 ans, soulignent Femmeactuelle.fr et Santemagazine.fr. Les données suggèrent que la prévention de ces comportements à risque entrainerait la réduction du nombre de cancers du sein à la ménopause. Parmi les facteurs de risque sur lesquels il est possible d’agir figurent notamment l’utilisation d’un traitement hormonal de la ménopause, l’alimentation déséquilibrée, la consommation d’alcool (plus d’un verre par jour) et le surpoids à l’âge adulte.

Retrouvez le communiqué « Cancer du sein : quelle est la part des facteurs comportementaux? » sur la salle de presse

Femmeactuelle.fr, Santemagazine.fr, 05/02

Une aiguille qui permet de diagnostiquer les cancers

Une start-up française a mis au point une « innovation majeure pour aider au diagnostic instantané de tumeurs » cancéreuses du sein, indique Le Parisien. Ce procédé peu invasif permettrait, selon les cas, d’éviter de faire une biopsie. Il s’agit d’une sonde, contenant une fibre optique, qui est introduite dans le sein et guidée par l’échographie. « La fibre optique projette un laser sur les cellules suspectes » et « la lumière réfléchie est captée par la sonde et analysée par un logiciel qui indique immédiatement au médecin si les cellules sont cancéreuses », explique le quotidien. Le système a été testé avec succès sur une première cohorte de 58 patientes à Gustave-Roussy. Une étude clinique va être réalisée sur 244 patientes dont l’imagerie montre un nodule suspect, recrutées dans 11 centres anti-cancer. Ce dispositif pourrait être utilisé pour d’autres cancers (foie, poumon).

Le Parisien, 08/02

En Bref

Le Figaro indique qu’une équipe de chercheurs finlandais, américains et français ont réussi à lever « le mystère des plis du cerveau humain ». « Les forces mécaniques s’exerçant lors de la croissance cérébrale permettent d’expliquer la formation des circonvolutions », indique le quotidien. François Rousseau, professeur en imagerie médicale à l’Institut Mines-Télécom, cosignataire de la publication, reconnaît que le rapport entre croissance du cortex et croissance de la matière blanche « n’est sans doute pas la seule explication au plissement du cerveau. (…) Mais cette étude montre que le simple fait que le cortex croît un peu plus vite que la substance blanche suffit à créer des sillons ».

Le Figaro, 06/02

L’Institut de recherche Oswaldo-Cruz à Rio (Brésil) a annoncé, le 5 février, la présence de Zika dans la salive et l’urine, « faisant craindre une nouvelle voie de transmission », souligne Le Journal du Dimanche. Par ailleurs, face à l’épidémie, l’ONU recommande d’éviter toute grossesse dans les pays à risque, « un vrai défi en Amérique latine, où la contraception et l’avortement restent limités ou interdits ».

Le Journal du Dimanche, 07/02

Archives

Une « synthèse de presse » n'est qu'un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l'Inserm. Sont mis à disposition, dès lors qu'ils existent, les liens vers les articles de presse cités dans la synthèse.

Ces liens, actifs à la date de la mise en ligne de la synthèse, sont susceptibles de ne plus l'être quelques jours plus tard.





fermer
fermer
RSS Youtube