Synthèse de presse

08 juillet 2013

12h31 | Par INSERM (Salle de presse)

Risques limités d’une vaste épidémie de coronavirus

Une étude, publiée le 4 juillet dans la revue The Lancet, par l’équipe de l’Institut Pasteur spécialisée dans l’épidémiologie des maladies émergentes, estime que « le MERS-CoV ne possède pas pour l’instant le potentiel épidémique de son cousin à l’origine du syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS), en 2002-2003 », indique Le Monde. Cependant, les chercheurs, dirigés par le Pr Arnaud Fontanet, « mettent en garde contre le risque de relâcher les efforts pour identifier la source des infections qui continue de survenir », explique le journal. Arnaud Fontanet souligne : « Nous avons vu comment, à la suite de mutations, le coronavirus du SRAS avait acquis des capacités épidémiques. Rien ne permet d’exclure qu’il n’en sera pas de même pour le MERS-CoV ».

Le Monde, 06/07

Le gouvernement veut rendre la France attractive pour les essais cliniques

Le gouvernement a signé, le 5 juillet, un contrat de filière industries et technologies de santé avec les organisations professionnelles du secteur, indiquent Les Echos. Il souhaite appliquer un « choc de simplification » à la recherche en santé, et particulièrement aux essais cliniques. Marisol Touraine, la ministre de la Santé, a expliqué : « L’objectif est de réduire les délais de démarrage des essais cliniques de 60% en allégeant les lourdeurs administratives. Nous allons mettre en place une convention unique entre l’industriel et les établissements hospitaliers, afin d’accélérer la signature entre les diverses parties prenantes et d’inclure les patients dans les essais ». Grâce aux mesures gouvernementales, le gouvernement compte doubler les essais cliniques dans l’Hexagone, passant ainsi « de 30 à 60% la part des essais européens proposés à la France par les laboratoires pharmaceutiques », ajoute le quotidien. Ce dernier souligne que le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, a proposé au total 44 mesures portant notamment sur la lutte contre la contrefaçon, la facilitation des partenariats public-privé et la promotion de la production de médicaments biologiques.

Les Echos, 08/07

En Bref

Libération indique qu’un important congrès sur le sida a eu lieu la semaine dernière à Kuala Lumpur, en Malaisie. L’Organisation Mondiale pour la Santé (OMS) recommande désormais de traiter les patients plus tôt, soit « dès que le séropositif a moins de 500 CD4 [cellules de l’immunité], et non pas moins de 350 CD4 » (cf synthèse de presse du 2 juillet). Par conséquent, « l’investissement financier mondial devra considérablement augmenter », estime l’OMS. L’Association Aides s’est inquiétée, la semaine dernière, du « manque de volontarisme de la communauté internationale. A commencer par la France, qui est en phase de perdre son leadership dans le combat mondial contre le virus ». Libération, 06/07 

Des chercheurs hollandais, qui ont suivi quelque 15 000 hommes et femmes à partir de 1993 et pendant plusieurs années, ont démontré que « maintenir un sommeil de qualité est un facteur de prévention du risque cardio-vasculaire », rapporte Le Figaro. Selon le Dr Monique Verschuren, principal auteur de ce travail, sept heures de sommeil par nuit sont nécessaires pour la majorité des individus pour qu’ils puissent en tirer un bénéfique. L’étude, publiée dans The European Journal of Preventive Cardiology, est « une des premières à se pencher sur les liens entre sommeil et cœur », estime le quotidien. Le Figaro, 08/07 

Le Journal du dimanche rend compte de la « bataille finale » concernant la recherche sur l’embryon. En effet, l’Assemblée nationale doit examiner, le 11 juillet, « une proposition de loi autorisant la recherche sur l’embryon et les cellules souches embryonnaires », explique le journal. Ce dernier rappelle que ce texte « n’avait pu être voté fin mars au Palais-Bourbon, une partie des députés de l’opposition faisant obstruction ». Selon Geneviève Fioraso, ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, « avec le vote de ce texte, la France sera enfin au niveau des pays avancés ». Et d’ajouter : « La recherche sur les cellules souches embryonnaires est cruciale pour toute une partie de la médecine dite régénérative ». Le Journal du dimanche, 07/07 

Le Figaro, qui publie un dossier sur le trouble bipolaire, souligne que, selon une étude récente, réalisée par les psychiatres du CHU Henri-Mondor-Albert Chenevier (Créteil) auprès de 500 patients souffrant de troubles bipolaires, « le délai moyen entre le premier épisode majeur de la maladie et la prescription d’un traitement adapté approche dix ans ». Le quotidien fait notamment le point sur les « nombreuses pistes de la recherche ». Le Figaro, 08/07 

Archives

Une « synthèse de presse » n'est qu'un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l'Inserm. Sont mis à disposition, dès lors qu'ils existent, les liens vers les articles de presse cités dans la synthèse.

Ces liens, actifs à la date de la mise en ligne de la synthèse, sont susceptibles de ne plus l'être quelques jours plus tard.





fermer
fermer
RSS Youtube