Synthèse de presse

09 février 2015

13h03 | Par INSERM (Salle de presse)

Journée mondiale de l’épilepsie

A l’occasion de la Journée mondiale contre l’épilepsie, organisée ce lundi 9 février, Le Figaro souligne que cette maladie touche 2,4 millions de nouveaux patients par an dans le monde. Bien que fréquente, l’épilepsie reste mal connue et difficile à diagnostiquer, explique le quotidien. Mihaela Vlaicu, épileptologue et chercheuse à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière (Paris), indique : « Il existe des dizaines de types d’épilepsie ». Et d’ajouter que, grâce aux progrès de la génétique, « de nouveaux gènes expliquant des épilepsies sont régulièrement découverts ». Le Docteur Vlaicu explique par ailleurs que « trois générations de médicaments existent et une quatrième arrive, chacune entraînant moins d’effets secondaires que la précédente ». Mais, bien que les techniques de chirurgie cérébrale ou encore de stimulation du nerf vague existent, elles restent peu utilisées en France.

 Retrouvez sur la salle de presse le C’est dans l’air « Lundi 9 février 2015 : Journée mondiale de l’épilepsie »

Le Figaro, 09/02

En Bref

Sakoba Keïta, le coordinateur national guinéen de la lutte contre Ebola, a indiqué lors d’une conférence de presse conjointe à Conakry avec le coordinateur français de la lutte contre Ebola, Jean-François Delfraissy, et le Président directeur-général de l’Inserm, Yves Lévy, que les essais cliniques en Guinée de l’antiviral japonais, le favipiravir, qui a donné des indices d’efficacité contre le virus Ebola, ont été « étendus à d’autres centres dans le pays », rapporte l’AFP.

 France Info, France Inter, 06/02,
AFP, Le Monde, 07/02, I Tele, 08/02,
Les Echos, 09/02

Une équipe du Centre Hospitalier Universitaire de Besançon, rattachée à l’Inserm, a mis au point un « gustomètre », visant à comprendre comment le cerveau d’un œnologue arrive à capter toutes les saveurs du vin, indique France Culture. Les chercheurs ont constaté que les œnologues sont à la fois plus économes dans l’emploi dans leurs facultés mémorielles, mais aussi plus efficaces. Le phénomène est intéressant pour des applications dans la lutte contre le déclin lié à l’âge ou après les accidents vasculaires cérébraux.

 France Culture, 06/02

Le Figaro se penche sur « la maladie chronique et la grossesse ». Le quotidien explique que « des pathologies qui interdisaient auparavant d’avoir un bébé n’y font plus forcément obstacle aujourd’hui ». Cependant, la prudence s’impose, la grossesse en cas de maladie chronique (obésité, diabète…) pouvant constituer un risque pour la mère et pour l’enfant. Une enquête épidémiologique, baptisée « Epimoms », est en cours afin d’apporter des données chiffrées et une vue d’ensemble sur ces grossesses particulières.

 Le Figaro, 09/02

 

Rechercher
dans les Synthèses de presse


Archives

Une « synthèse de presse » n'est qu'un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l'Inserm. Sont mis à disposition, dès lors qu'ils existent, les liens vers les articles de presse cités dans la synthèse.

Ces liens, actifs à la date de la mise en ligne de la synthèse, sont susceptibles de ne plus l'être quelques jours plus tard.




fermer
fermer
RSS Youtube