Synthèse de presse

09 mai 2016

12h18 | Par INSERM (Salle de presse)

Le virus Ebola demeure dans le sperme des survivants à l’épidémie

Une nouvelle étude, menée en Guinée par des chercheurs de l’Institut de recherche pour le développement (IRD), de l’Inserm, de l’Institut Pasteur et leurs partenaires guinéens, souligne que le virus Ebola persiste dans le sperme de survivants à l’infection jusqu’à au moins 9 mois après la guérison, rapporte l’AFP. Les chercheurs français et guinéens ont, dans le cadre de cette étude, publiée dans le Journal of Infectious Diseases, suivi pendant un an 450 patients guéris sur lesquels ils ont effectué des prélèvements liquides corporels. Le virus Ebola a été découvert sur 8 d’entre eux jusqu’à 9 mois après la guérison. Ces résultats « mettent l’accent sur la nécessité de recommander, au niveau international, l’utilisation des préservatifs par les survivants dans les mois suivant leur guérison », indique l’IRD.

Retrouvez le communiqué  « Confirmation de la persistance du virus Ebola dans le sperme des survivants à l’épidémie » sur la salle de presse.

AFP, 04/05, RFI, 06/05, Femmeactuelle.fr, 07/05

Mise au point d’un test de dépistage du virus Zika rapide

Les chercheurs du laboratoire de James J. Collins, au Wyss Institute for Biologically Inspired Engineering de l’université de Harvard, ont mis au point un test rapide du virus Zika, peu cher, réalisé à partir d’une goutte de sang ou de salive, rapporte Le Figaro. « Ce test sur bandelette donne un résultat par simple changement de couleur », précise le quotidien. Le test « possède une partie qui lui permet l’amplification des molécules d’ARN recherché, et une autre partie utilisant les fameux « ciseaux génétiques » (CRISPR) », indique le journal. Il a été testé avec succès chez des singes infectés.

Le Figaro, 09/05

En Bref

Une étude de l’Inserm, menée sur 750 femmes souligne l’existence d’un sur-risque de fausse couche précoce au premier trimestre de grossesse en cas d’endométriose. Parents.fr explique qu’« un programme de recherche portant sur près de 1 500 femmes vient de débuter à l’hôpital Cochin ». Il vise à étudier l’impact de l’endométriose sur la grossesse et ses différents paramètres et à étudier l’effet de la grossesse sur l’endométriose et ses symptômes.
Parents.fr, 04/05
Le Figaro explique que la Société européenne de cardiologie recommande de faire 60 minutes à 150 minutes d’efforts soutenus par semaine. « Les bénéfices cardio-métaboliques d’efforts brefs et intenses semblent spectaculaires », explique le journal. L’équipe de Marine Gibala, professeur de kinésiologie à l’université McMaster (Canada), dont les travaux sont publiés dans Plos One, montre que trois entraînements de haute intensité de 10 minutes par semaine sont aussi bénéfiques, sur le plan musculaire et cardio-métabolique, que trois séances hebdomadaires de 45 minutes de jogging à allure modérée.

Le Figaro, 07/05

L’Assistance publique-hôpitaux de Paris, avec le soutien financier de l’Institut national du cancer, vient de lancer une étude, baptisée Fiscp qui consiste à inciter les femmes enceintes à arrêter de fumer en leur offrant des bons d’achat, indique Le Parisien. Seize maternités participent à cette enquête, dont les résultats seront connus dans deux ans. Elles vont recruter 400 futures mères, qui doivent être enceintes de moins de quatre mois et demi et fumer un minimum de cinq cigarettes quotidiennes.

Le Parisien, 07/05

Rechercher
dans les Synthèses de presse


Archives

Une « synthèse de presse » n'est qu'un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l'Inserm. Sont mis à disposition, dès lors qu'ils existent, les liens vers les articles de presse cités dans la synthèse.

Ces liens, actifs à la date de la mise en ligne de la synthèse, sont susceptibles de ne plus l'être quelques jours plus tard.




fermer
fermer
RSS Youtube